Trade finance

Publié le 23/09/2020

Au cours des dernières décennies, le Trade Finance a montré le rôle et l’importance des banques comme fournisseurs de liquidités pour le financement du commerce international. De nouveaux défis se présentent pour cette activité bancaire traditionnelle : les exigences bâloises en matière de fonds propres et de liquidité, le renforcement croissant de la conformité, la digitalisation et la finance verte. L’objet de cette troisième édition est de présenter les principes et les fondamentaux de ces métiers – dont la connaissance des produits se limite parfois au crédit documentaire – et de faire le point sur les dernières évolutions réglementaires et technologiques.Ce guide propose de comprendre et de décrypter l’offre bancaire en matière de Trade Finance, boîte à outils apportant aux exportateurs et aux importateurs la sécurité et la liquidité pour gérer et financer leurs transactions internationales. Pratique, pédagogique et illustré de cas concrets, il répond aux questions essentielles : le rôle des documents commerciaux et de transport dans une transaction commerciale pour une banque ; le fonctionnement de l’encaissement documentaire, du crédit documentaire et des garanties internationales ; les outils de financement du poste-clients international de l’entreprise ; les différences entre un crédit documentaire transférable et adossé ; l’organisation des banques pour relever ces nouveaux défis…Ce vade-mecum s’adresse aux professionnels des banques et des entreprises ainsi qu’aux étudiants en cycle financier, économique et logistique (BTS commerce international, écoles de commerce, universités).David Leboiteux est consultant en commerce international. Professionnel de la banque transactionnelle depuis plus de 30 ans, dont 20 ans dans les métiers du Trade Finance, il a occupé différents postes au sein de ODDO BHF, BGFIBank et HSBC France. Il est diplômé de l’École supérieure du commerce extérieur (ESCE) et titulaire d’un master commerce international de l’IAE Poitiers.

À lire également

Référence : LPA 22 Sep. 2020, n° 156e0, p.2

Plan