Notaires de France : note de conjoncture immobilière du 3e trimestre 2023

Publié le 12/02/2024

Les Notaires de France ont publié leur dernière note de conjoncture immobilière, et rappellent les conditions d’application du DPE collectif, obligatoire pour les grandes copropriétés depuis le 1er janvier.

Le volume de transactions de logements anciens en cumul sur les douze derniers mois en France (hors Mayotte) atteint 885 000 transactions à fin novembre 2023. La baisse annuelle s’amplifie de mois en mois et dépasse désormais les 20 % (- 21,1 %). La correction des volumes en 2023 aura été plus forte qu’anticipée en début d’année. Au rythme actuel, une fin d’année aux alentours des 860 000 transactions n’est plus à exclure, soit 255 000 transactions de moins qu’en 2022.

La baisse des volumes devrait se poursuivre, peut-être moins vite dans les mois à venir, avec des prix qui ont tardé à baisser et des taux à un palier haut mais qui pourraient également baisser dans les prochains mois.

Quant aux prix des logements anciens en France métropolitaine, ils baissent sur un an (- 1,8 % au 3e trimestre). Les prix diminuent de 1,6 % pour les maisons et de 2 % pour les appartements.

À fin septembre 2023, 52 % des transactions de logements anciens sont réalisées en France par des acquéreurs exerçant une « profession intermédiaire » ou de « cadre supérieur ». Pour l’autre moitié, il s’agit principalement d’acquéreurs « retraités » (14 %), « employés » (14 %) et « ouvriers » (10 %).

Le marché du neuf pâtit de difficultés endémiques avec une offre de logements en baisse constante. Sur l’année 2023, 373 100 logements ont été autorisés à la construction, soit 115 900 de moins que lors de l’année précédente (- 23,7 %) et 19 % de moins qu’au cours des douze mois précédant la crise sanitaire. Au 3e trimestre 2023, sur un an, le nombre de réservations baisse très fortement (- 40 %). Ce repli concerne à la fois les nouvelles constructions (- 39,9 %) et la construction sur existant (- 40,8 %). Sur un an, les mises en ventes sont en fort repli (- 32,9 %). Cette diminution est de 33,5 % pour les nouvelles constructions, et de 28,2 % pour la construction sur existant. En revanche, l’encours de logements neufs proposés à la vente augmente de 16,7 % sur un an. Le niveau de l’encours s’établit ainsi à 131 400 logements, un niveau historiquement haut.

La note de conjoncture complète est disponible ici.

logo_CSN

Sources :
Rédaction
Plan
X