Notaires du Grand Paris : bilan du marché immobilier francilien au 3e trimestre 2023

Publié le 01/12/2023

Les volumes de ventes. En Île-de-France, au 3e trimestre 2023, la chute du nombre de ventes de logements anciens s’accélère pour atteindre 34 % en un an, après une baisse de 25 % au 2e trimestre et de 17 % au 1er trimestre. Le niveau de l’activité est désormais inférieur d’un quart par rapport aux dix dernières années.

En glissement annuel et sur les 12 derniers mois connus (d’octobre 2022 à septembre 2023), un peu moins de 150 000 logements anciens ont été vendus, soit 22 % de moins qu’un an auparavant.

La baisse globale de l’activité au 3e trimestre 2023 est plus sévère pour les maisons (- 37 %) que pour les appartements (- 32 %).

À Paris, l’activité s’est également repliée de 29 %, avec près de 34 500 ventes ces 12 derniers mois.

Les prix. La baisse générale de l’activité continue de peser sur les prix.

Au 3e trimestre, les prix au m² (10 090 €) ont reculé de 5,3 % dans Paris en un an. Par rapport au point haut enregistré en novembre 2020 (10 860 €), le prix a reculé de 1 100 € et de 10 %. En Petite Couronne, la baisse annuelle des prix s’accélère pour les appartements (- 6 %) au 3e trimestre.

En Grande Couronne, la baisse annuelle des prix des appartements, encore un peu moins marquée qu’ailleurs, s’accélère (- 4 %).

Notaires du Grand Paris : bilan du marché immobilier francilien au 3e trimestre 2023

Sources :
Rédaction
Plan
X