Balade œnologique en Bourgogne

Publié le 01/09/2022 - mis à jour le 02/09/2022 à 15H08
Balade œnologique en Bourgogne
Restaurant Le Terminus

Le Terminus

Pour satisfaire le vacancier épris de beaux paysages et le gourmand, rien ne vaut le choix d’une région viticole réputée. Le choix se porte vite sur la Bourgogne, avec un arrêt dans un restaurant iconique de Tournus et une originale promenade en 2 CV dans les vignes.

Des vignes

Pour le commun des mortels, la Bourgogne est un vignoble complexe, difficile à appréhender. Et le non-professionnel n’a pas tort : eu égard aux innombrables appellations, nous voilà dans un territoire extrêmement délicat par sa composition géologique, ses classements.

Il n’existe pas moins de 44 appellations communales (Nuits-Saint-Georges, Beaune), 562 Premier Cru dont le terme est accolé à celui du village, 33 Grand Cru dont Chablis, Vougeot, Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Aloxe-Corton, Chassagne-Montrachet etc…

Des vins de Chablis et de l’Yonne au Mâconnais, la faille géologique a donné des terres très diverses allant de terrains limoneux, caillouteux, graveleux à de la marne.

Côté cépages, c’est le Pinot Noir, roi des vins rouges, qui se dispute la part du lion avec le Chardonnay pour les blancs ; alors que l’Aligoté (réservé surtout aux crémants) et le Gamay (bien présent dans le Beaujolais) ne représentent que 5 et 15 % des raisons plantées.

Hôtel Restaurant Le Terminus

À Tournus, vous ne pouvez pas rater le Terminus : ce restaurant et sa terrasse ombragée donnent sur la place de la gare. Au menu, le sommelier conseille différents vins du Domaine Edmond Cornu pour accompagner le repas : une soupe froide de courgettes, glace au Comté et magret fumé à boire avec un Chorey-les-Beaune de 2021 ; une dorade sébaste poêlée, aubergines et caramel de chocolat aux câpres, puis un suprême de volaille espuma de maïs et fruit de la passion, servis avec un Corton-Bressandes 2016.

Finissez votre repas avec un Saint-Marcellin et un Délice de Pommard au son de moutarde (chèvre enrobé de graines de moutarde), sur un beau vin blanc du Domaine Jean Touzot, un Macon-Cruzille les Parettes de 2021.

• 21 avenue Gambetta, 71700 Tournus

My French Tour

L’estomac lesté, il ne reste plus qu’à partir sur les routes pour admirer les vignes en suivant les « routes des vins ». En 2 CV avec votre guide-chauffeur si vous êtes à deux ou en estafette si vous êtes 6 à 8, plusieurs itinéraires sont possibles et fléchés mais tous vous donneront explications géographiques et œnologiques à l’appui, à travers les premiers et grands crus : Vougeot, Romanée Conti, Chambertin, Meursault, Montrachet, Aloxe-Corton…

Dans chaque village et quelques toits aux tuiles vernissées, une charmante église, parfois un château et à l’infini des vignes : un réel charme suggéré par de douces courbes, des parcelles soigneusement entretenues et cernée de murets de pierres.

À la fin de votre parcours de 2 ou 3 heures, quelques spécificités bourguignonnes n’auront plus de secret pour vous : les cabotes, ces petites constructions en calcaire où les vignerons rangeaient ses outils autrefois et pouvaient s’y reposer et se restaurer ; les clos, des parcelles dont l’entrée peut être ornée de grilles ou d’un porche au nom du propriétaire ; les climats inscrits au patrimoine de l’Unesco depuis juillet 2015, qui sont une reconnaissance du caractère unique de la côte viticole entre Dijon et Beaune et jusqu’à Santenay…

Plus d’informations sur https://www.myfrenchtour.com/

Plan
X