Des bijoux de mécanique au Bourget

Publié le 19/10/2021 - mis à jour le 20/10/2021 à 10H29
Telegram
Telegram, Axel Ruhomaully

Une fois par an, le musée de l’Air et de l’Espace donne carte blanche à un artiste contemporain pour révéler au public les richesses et les secrets de ses collections en les abordant à chaque fois différemment. Après le street artist C215 en 2019, c’est le photographe Axel Ruhomaully qui s’installe au Bourget jusqu’au 28 novembre 2021.

Il nous invite à redécouvrir le musée de l’Air et de l’Espace : l’exposition photographique « Bijoux de mécanique » dévoile des clichés uniques qui racontent la mémoire du patrimoine aéronautique et spatial conservé au musée.

L’artiste-photographe Axel Ruhomaully « installe » son studio au Bourget pour présenter aux amateurs comme aux initiés, à travers sa technique des « pochoirs de lumière », les histoires qui se cachent derrière des pièces exceptionnelles issues des collections permanentes du musée de l’Air et de l’Espace : de l’avion de collection au mécanisme d’horlogerie, en passant par les bijoux et les avions-jouets… 56 photographies inédites plongent les visiteurs dans un patrimoine industriel d’exception.

L’exposition « Bijoux de mécanique » propose de mettre en regard ces photographies avec d’autres objets rares issus des collections du musée (moteurs, montres, jouets anciens, documents d’archive…) mais aussi d’entrer dans l’univers de l’artiste. Son studio photo a ainsi été reconstitué, reproduisant son travail de lumière autour d’un moteur.

Aéroport de Paris – Le Bourget, 3 esplanade de l’Air et de l’Espace, 93352 Le Bourget.
Plan
X