Deux activités du dimanche au musée Maurice-Denis

Publié le 18/06/2024

Le musée Maurice-Denis, à Saint-Germain-en-Laye (78), accueillera en cette fin juin deux événements bien différents mais qui s’annoncent tous deux passionnants.

Musée Maurice Denis

Henry Salomé, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Breaking

Le dimanche 30 juin, dans la chapelle du bâtiment qui abrite le musée, le public pourra assister à une démonstration de break dance. Le break dance, ou breaking, sera présenté au cours d’une conférence dansée rassemblant 5 danseurs, dont Gibril El Mouden, danseur et futur athlète olympique de 21 ans, soutenu par le département des Yvelines. En effet, ce style de danse deviendra lors des Jeux olympiques de Paris une nouvelle discipline olympique. Pratique sportive et culturelle acrobatique, le breaking se prête à la compétition grâce à ses battles, en solo ou en équipe. Un jury départage le ou les vainqueurs, parfois avec la participation du public et du speaker, chargé de mettre l’ambiance.

La conférence dansée est proposée par l’association Kenlaw Dance Academia, venue de Mantes-la-Jolie.

Contes du temps passé

Dimanche 7 juillet, à 14 h 30, le jardin du musée accueillera un spectacle musical. Le jardin, situé dans la pente d’une colline, abrite en effet un petit théâtre de verdure, endroit propice à ce qu’on y raconte des histoires. C’est ainsi que la comédienne, Alexandra Rübner viendra raconter Le Petit Poucet et Le Chat botté, tous deux dans la version de Charles Perrault (1622-1703), avec la complicité musicale de Claire Gautrot à la viole de gambe.

Une particularité de ce spectacle réside dans la déclamation et la gestuelle baroques, qui consistent en des gestes stylisés, qui amplifient certains mots, et une prononciation qui tente de restituer celle de l’époque lors des prises de parole publiques : des accentuations très marquées, moins de lettres muettes qu’aujourd’hui.

Plan
X