La Verticale de Jacques Zwobada au Parc André-Malraux de Nanterre

Publié le 22/12/2023

La Verticale de Jacques Zwobada, parc départemental André-Malraux

Julia Brechler

C’est Georges Siffredi, président du département des Hauts-de-Seine, et Jeanne Bécart, vice-présidente de ce même département, qui ont inauguré le 12 décembre l’œuvre de cet artiste en présence de sa fille, Anne Filali.

Pour Georges Siffredi, l’installation de cette pièce monumentale « illustre l’engagement du département en vue de renforcer la place des artistes dans le domaine public ».

Cette œuvre est aussi, évidemment, une mise en valeur de l’artiste lui-même. Ce talentueux précurseur et plasticien, né à Neuilly-sur-Seine, avait choisi d’installer ses ateliers de production dans la ville de Fontenay-aux-Roses. La Verticale a été exécutée et magnifiée par la fonderie de Coubertin dans les Yvelines, laquelle a coulé ce bronze sous le contrôle de la fille de l’artiste.

Deux ans de travaux ont été nécessaires pour élaborer l’œuvre en utilisant des technologies de pointe et l’intervention de plusieurs spécialistes, dont le sculpteur Jean Letourneur.

La pièce est monumentale : 10 mètres de hauteur, pour un poids de 6, 5 tonnes ! Et pour cette œuvre, un écrin exceptionnel : le parc André-Malraux de Nanterre, lequel sera accessible à tous pour le plus grand plaisir des uns et des autres.

L’installation de cette œuvre monumentale en plein air s’inscrit dans la poursuite d’autres œuvres offertes au public, comme la Tour aux figures de Jean Dubuffet, érigée entre 1986 et 1988 sur l’île Saint-Germain, et plus récemment, la statue Ether du sculpteur japonais Kohei Nawa en juin 2023, sur la pointe de l’île Seguin à Boulogne-Billancourt.

Plan
X