L’Asie à portée de main

Publié le 06/05/2021

L'Asie à portée de main

Les salades façon Yam Yam.

Yam Yam

Besoin d’évasion vers le continent asiatique : ces trois établissements et concepts proposent de vous faire voyager culinairement par des plats à emporter ou livrés.

Yam Yam pour une fusion de la cuisine asiatique et française

Deux adresses, l’une à Paris, l’autre à Cergy, pour cette cuisine de rue qui mêle un peu toutes les cultures gastronomiques de l’Asie.

Nous avons testé les 3 nems de poulet (4,55 €) et les tempura de crevettes (5,20 €) ; mais la déception était au rendez-vous car aussi bien la galette de riz que la friture de la tempura supportent mal l’attente ou le réchauffage au micro-ondes.

En revanche, les salades qui affichent les 13 € environ, sont alléchantes avec des propositions iodées (thon, ananas, grenade, carottes râpées ; saumon mariné, avocat, mangue, chou, radis) ou des plats carnés (poulet mayonnaise, avocat, concombre, chou rouge).

À tester, les plats « Signature » avec le bœuf ou poulet katsu curry, qui associe une viande croustillante à du riz et à une sauce maison (le plat est doux et convient à tous les palais !), à 13,90 €.

Départ vers le pays du Soleil Levant avec l’udon veggie (nouilles japonaises, tofu, poivron rouge) à 15,50 €.

Pour terminer sur une note douce, une tranche de cake matcha à 4,50 €.

• Yam Yam, 4 place d’Estienne d’Orves, 75009 Paris / Centre commercial Les 3 Fontaines, 95000 Cergy. Commande disponible sur Deliveroo et Uber Eats.

Les bowls de Pokawa

De retour d’un voyage au Pérou, deux amis décident de fonder en 2017, Pokawa après avoir découvert sur place les poke bowls.

Aujourd’hui, l’enseigne compte 38 restaurants en France et au Luxembourg.

Recette exclusive et en édition limitée à compter du 12 avril et pendant 6 semaines, en partenariat avec Les Nouveaux Fermiers : concombre, mangue, edamame, avocat, noix de cajou, cébette thaï, sésame et aiguillettes végétales.

Ce « California Bowl » est préparé à base de soja sans OGM, d’huile de tournesol, de sel, d’épices et d’arômes naturels.

Les poke bowls hawaïens sont à partir de 10,90 €.

• Commande disponible sur Deliveroo et Uber Eats.

Street Bangkok pour des currys qui émoustillent les papilles

Nous avons gardé le meilleur pour la fin, ayant testé un délicieux curry qui certes emportait un peu le palais mais changeait du curry indien par son ajout de basilic thaï (néanmoins bien relevé aussi !).

Street Bangkok, c’est un étonnant concept qui regroupe sur huit établissements de la capitale trois manières différentes de cuisiner : griller, rôtir, frire, avec de la viande grillée à la flamme, du poulet frit ou du canard en barquette passé aussi sous les feux de Lucifer.

Place à du poulet satay intelligemment proposé en petite, moyenne et grande portion, de 11 à 16 € ; idem pour des ribs (travers de porc) sauce barbecue légèrement fumée ou des saucisses de porc.

Quand la friture est reine, le poulet se glisse dans des burgers ou des wraps (16 €). De rigueur, bien sûr du riz pour accompagner et atténuer le pimenté du curry ou des nouilles sautées en joignant de rafraîchissantes salades thaïs à la papaye (18 €).

Dans les barquettes rôties aux flammes, Canton est à l’honneur pour ses canards : laqué de 15 à 27 €, au curry rouge de 17 à 30 €, ou version « Malaisienne », de 13 à 17 €.

Comme le nom l’indique, vous vous désaltèrerez avec une bière : une Singha blonde et légère (4,50 €), une indie pale gourmande titrant 4,2° à 7 €, une Brewdog Punk IPA, une bière écossaise de caractère bien houblonnée à 8,50 €, ou une Blue Moon, une bière blanche à la mousse virginale (8 €).

Plus d’informations sur : www.streetbangkok.fr

LPA 06 Mai. 2021, n° 200e8, p.23

Référence : LPA 06 Mai. 2021, n° 200e8, p.23

Plan
X