Le Bouillon Chartier Montparnasse

Publié le 19/03/2019

Aperçu de la salle du Bouillon Chartier Montparnasse.

DR

Sur le boulevard Montparnasse, le restaurant « Montparnasse 1900 » vient de changer de nom pour reprendre celui de « Bouillon Chartier Montparnasse », dont la famille Joulie est propriétaire.

Mais pourquoi Bouillon Chartier ? Le concept du bouillon remonte à 1860 ; car, à cette adresse, on ne vendait autrefois que du bouillon ! Plus tard, ce principe est repris par les frères Camille et Frédéric Chartier, soucieux d’étoffer le repas tout en conservant le prix modique de l’offre.

Aujourd’hui, leur concept n’a nullement changé, et on peut déjeuner ou dîner en 3 plats pour moins de 20 € ; un prix imbattable !

Potage de légumes à 1 €, céleri rémoulade à 2,70 €, avocat sauce crevettes à 3,80 €, ou rosette de Lyon à 2,50 € à titre d’entrées…

Quenelle de brochet sauce crustacés à 8,50 €, confit de canard pommes grenaille à 10,60 €, steak haché sauce poivre à 8,80 €, choucroute à 10,80 €, petit salé aux lentilles à 8,80 €, et poulet rôti frites à 9 € en guise de plats principaux.

Pour les desserts, mousse au chocolat à 3,10 €, baba au rhum à 4,60 €, ananas frais à 3,50 €, crème au caramel à 3 €, choux chantilly à 3,20 € accompagnés d’un pichet de sangria de 25 cl à 3 € ou d’un Buzet rouge AOC 2016 à 10 € la bouteille. Voilà de quoi manger sans se ruiner !

Si vous êtes amoureux du patrimoine, vous viendrez surtout ici pour la beauté des salles au pur style Art nouveau. Sur les murs en céramique de Louis Trézel, alternent des gerbes de fleurs et des vases ; les vitraux de la verrière sont très gais et colorés, et les boiseries élégamment chantournées.

En effet, le décor 1900 est intact et les salles ont été inscrites au répertoire des monuments historiques en 1984.

LPA 19 Mar. 2019, n° 142w9, p.15

Référence : LPA 19 Mar. 2019, n° 142w9, p.15

Plan
X