Le Cayré et Pokawa

Publié le 18/06/2018

DR

Le Cayré

Aujourd’hui nous vous proposons un bistrot chic et calme dans le VIIe arrondissement à la cuisine simple en un bon rapport qualité/prix.

Rien de très original dans les propositions qui sont ultra courtes (2 entrées, 3 plats, 3 desserts). Mais là est un gage de produits frais ; alors qu’une carte proposant une vingtaine de plats indique toujours surgelés ou plats achetés semi-préparés.

La créativité n’est pas de mise : œuf mollet, carpaccio de poisson, poulet et pommes de terre sautées, saumon vapeur et ratatouille, steak et frites, tarte au citron, entremet chocolat.

L’intérêt du lieu est un repas au prix raisonnable dans un cadre raffiné, un hôtel 4 étoiles situé au tout début du boulevard Raspail proche du carrefour Bac. Cet élégant quartier est assez cher eu égard au prix au m2 et une pause déjeuner à 18, 24 ou 29 € est appréciable. Quelques tables sont installées en terrasse  sur le boulevard ; mais je vous conseille plutôt l’intérieur qui est bien reposant.

Pause hawaïenne chez Pokawa

Pokawa est typiquement une adresse que les jeunes cadres dynamiques plébiscitent : exotique, généreuse tout en étant « santé et légère », tendance avec ses graines. Cependant il faut aimer la cuisine salée-sucrée.

Le concept est simple : proposer la cuisine fraîche et simple de l’autre bout de la planète, Hawaï, en un bol qui peut être livré sur Paris par des cyclistes.

DR

Sur une base simple de riz, on ajoute concombres, carottes crus, avocats, dés de saumon ou daurade ou crevettes avec en prime des graines de sésame, framboises ou grenades et plusieurs types de sauce à choisir. Avec un verre de fruits frais, un smoothie ou un cidre et le tour est joué pour un repas vite avalé mais sain.

Il y avait déjà 3 Pokawa dans les IIe, VIe et XVIIe arrondissements ; un 4e vient d’ouvrir au 56bis rue Oberkampf, dans le XIe.

LPA 18 Juin. 2018, n° 136z8, p.22

Référence : LPA 18 Juin. 2018, n° 136z8, p.22

Plan
X