Le petit monde d’Erica Falck

Publié le 20/09/2018

DR

Camilla Läckberg est l’auteur d’une série de romans policiers mettant en scène son double littéraire Erica Falck.

Cette série de romans a pour cadre la petite ville de Fjällbacka, en Suède, et nous dévoile le quotidien, si peu ordinaire, d’un petit commissariat avec ses héros ordinaires dont Patrick Hedström, le tendre et cher époux d’Erica .

Tout au long de ces dix livres nous avons suivi la vie tumulteuse d’Erica, une vie amoureuse un peu chaotique, mais une vie professionnelle réussie, elle est auteur de livres à succès, le tout en menant de front des enquêtes policières avec la complicité de Patrick. Sous couvert de ces enquêtes nous découvrons cette partie de la Suède qui semble préservée mais qui est confrontée à tous les maux de notre société : drogue, alcool, violence mais surtout qui a connu de nombreuses périodes sombres dans son histoire, en partant du Moyen-Âge et ses chasses aux sorcières jusqu’à la période de la Seconde Guerre mondiale et la collaboration avec le pouvoir nazi.

Cette dixième édition intitulée La sorcière, s’inscrit à nouveau dans une double voire triple temporalité.

Nous sommes en premier lieu transportés à l’époque des vielles superstitions et de la chasse aux sorcières qui sévissait dans cette partie de l’Europe, pleine de traditions et de légendes, à Bohuslän en 1671. Mais c’est également l’histoire d’un crime à Fjällbacka, aujourd’hui, celui de la petite Nea, 4 ans, qui entre en résonance avec un autre crime d’enfant, 30 ans plus tôt, l’affaire Stella.

Ces crimes sont-ils liés ?

Car faits troublants, Nea est retrouvée au même endroit que Stella. À l’époque, deux adolescentes de 13 ans avaient été reconnues coupables du crime mais laissées en liberté en raison de leur minorité.

Ces deux jeunes filles ont connu un destin bien différent, l’une restant dans la région, se mariant très jeune à un militaire autoritaire, l’autre partant chercher le succès aux États-Unis, est devenue une star du cinéma. Mais la voilà de retour pour tourner un film dans la région…

Trop de coïncidences et de similitudes vont entraîner les enquêteurs sur différentes pistes et créer des troubles dans la petite ville suédoise.

Il faudra toute l’énergie et la persévérance d’Erica et de Patrick pour résoudre ces deux affaires.

Ce livre est l’occasion pour Camilla Läckberg d’aborder différents sujets et notamment de parler du sort des immigrés en Suède, cette incursion entre le passé et le présent fait de ce dernier épisode, un livre plus aboutit que les précédents où la plume de l’auteur prend vraiment toute son ampleur. Une façon d’en connaître un peu plus sur ce modèle de société souvent montré en exemple mais qui n’en reste pas moins sujet aux mêmes maux que toute l’Europe.

LPA 20 Sep. 2018, n° 139c7, p.16

Référence : LPA 20 Sep. 2018, n° 139c7, p.16

Plan
X