Le Stube et Egg Factory

Publié le 18/06/2021

Le Stube et Egg Factory

La devanture du Stube, rue Richelieu.

DR

Pour un petit-déjeuner ou un déjeuner à base d’œufs, sur place ou livrés… Les concepts et enseignes autour d’un produit alimentaire fleurissent. Mise à l’honneur de pizzas, de crêpes, de poulets, de riz, de nouilles, de poissons, de pains : chacun peut y trouver un plat qu’il aime autour d’un élément-clé de la gastronomie mondiale.

Avec Egg Factory, c’est bien sûr l’œuf qui se dévoile et pas n’importe lequel : pour la brouillade des œufs de « Poulehouse », un concept qui ne tue pas la poule à la fin de sa période de « pondeuse » ; pour les œufs au plat, des œufs Label Rouge. Egg Factory réalise 80 % de ses commandes pour le tout début de matinée : voilà donc une bonne idée pour un petit-déjeuner professionnel ou en amoureux à se faire livrer. Pour notre part, c’est au déjeuner qu’affamées nous nous sommes jetées sur deux buns, l’avocado et le classique. Tous les deux sont des buns briochés, donc légèrement sucrés, garnis pour le premier d’avocat, cheddar fondu, roquette, œufs brouillés ; pour le second d’un œuf au plat, de bacon fumé et de cheddar fondu. Une mayonnaise un peu relevée est intelligemment mise à part. Coup de cœur pour le classique qui laisse se répandre le jaune d’œuf sur le bun et met bien en valeur l’œuf.

Si vous ne souhaitez pas le pain, les buns peuvent être servis sur un seul lit de salade assaisonnée. Comptez entre 6,80 et 9,80 € pour le bun et entre 10,80 et 13,80 € pour les formules qui ajoutent de bonnes frites maison ou une salade et une boisson. Si vous ne craignez pas de faire exploser la balance, le bun Nutella est une option en fin de repas !

Attention, l’établissement ne sert pas l’après-midi et n’est pas ouvert le week-end.

• Egg Factory, 31 rue de Paradis, 75010 Paris. Tél. : 01 45 89 67 35

Le Stube, pour un déjeuner ou un dîner à l’allemande

Nostalgie ou envie de s’évader en Allemagne ? L’adresse qu’il vous faut : le Stube, qui signifie « salon » ou « chambre » en allemand.

Lancé par Sylvie et Gerhard Weber, l’établissement situé à deux pas du Louvre propose des spécialités salées et sucrées d’Europe centrale et en particulier d’Allemagne. Boutique en ligne, click & collect, restaurant et pâtisserie : l’Allemagne est proche et dans votre assiette avec des plats typiques comme les saucisses. De Munich, à la sauce curry, Bratwurst ou Bockwurst selon vos souhaits de porc et veau ou de porc et bœuf fumé… C’est cette dernière notre préférée, avec une Kartoffelsalat (salade de pommes de terre qu’il faut relever de moutarde un peu sucrée).

Bien sûr, vous pourrez tester aussi les plats iconiques comme la choucroute, le koulibiac, les feuilletés à la viande…

Sur le registre du sucré, le strudel à la pomme est un incontournable. Il est dans cette maison excellent car épais et richement garni de pommes revenues avec des raisins de Corinthe (légèrement chauffé, ce dessert est encore meilleur). À essayer aussi la Linzer Torte d’influence autrichienne (sablé aux noisettes et confiture de framboises au cœur), la Nusstorte d’influence suisse (tarte sablée de l’Engadine avec crème caramel et brisures de noix).

De nombreux produits d’épicerie allemande comme les moutardes, le raifort, les bières, les pains allemands, les biscuits secs (Mohnbeugel, Vanillekipferl, Mandelsplitter, Nussecken, Spritzgebäck…) sont proposés en vente à emporter ou en livraison.

Comptez 7,20 € pour une part de koulibiac ; 14 € pour une part de choucroute ; 2,60 € pour une saucisse ; 6,80 € pour un strudel à la viande ; 4 € pour un Apfelstrudel. À accompagner bien sûr de Schwarzbrot, le pain de seigle très noir et dense, et d’une bière, celle de l’emblématique brasserie Bolten, une vieille brasserie de Rhénanie remontant à 1266.

• Le Stube, 31 rue de Richelieu, 75001 Paris. Tél. : 01 42 60 09 85

Plan
X