Les Établis : le premier atelier parisien dédié à la réparation avec café et boutique

Publié le 24/01/2023 - mis à jour le 24/01/2023 à 10H25

DR

Le fermoir de votre sac à main vient de sauter, la fermeture éclair de votre attaché-case est déchirée, votre grille-pain a une résistance hors d’état, il manque un maillon à votre collier et votre boucle d’oreille a perdu une perle ? Qui n’a pas, un jour ou l’autre, connu ce type de problème et s’est trouvé dans le souci de chercher un réparateur car le produit est encore tout à fait utilisable ?

Fortes de ce constat, Corinne Ngo-Tat et Juliette Karpa ont créé un nouveau concept qui, a priori, devrait avoir de beaux jours devant lui : celui d’un atelier global d’artisans réparateurs capables de proposer pour la première fois aux Parisiens un espace de réparation de tous les objets qui font leur quotidien : bijoux, lampes, petit électroménager, sacs, appareils électriques, petit mobilier…

Ces fondatrices des « Établis » ont sélectionné des techniciens et artisans de tout corps de métier, reconnus pour leur savoir-faire pour répondre à toutes les demandes. « Savoir-faire et faire-savoir », tel est le concept des Établis, ce nouveau lieu de seconde vie à l’ambiance soignée et chaleureuse. Car outre y déposer un objet malade, on peut y prendre une assiette, un café-gâteau ou y acheter un pull ou des bijoux issus de filières écoresponsables.

Une prise en charge, évaluée en fonction de la nature de l’objet confié, est versée au moment du dépôt. Cette somme correspond au temps de démontage nécessaire pour diagnostiquer la panne, par exemple, et n’est pas remboursée si le bien n’est pas réparable. Un devis est ensuite envoyé au client une fois la panne identifiée et le prix de la réparation déterminé. La réparation est lancée lorsque le client accepte le devis. Ces réparations sont garanties 3 mois. Avec les objets artisanaux, un devis est transmis au client quelques jours après. Si celui-ci est accepté, un acompte de 30 % est demandé pour lancer la réparation.

Ce concept de réparation a été salué et reconnu comme Lauréat du Budget Participatif de la mairie de Paris et de celui d’Île-de-France en 2021.

En effet, dans un contexte inflationniste et d’urgence écologique, beaucoup de Français décident de consommer différemment. Selon une étude récente menée par Yougov, 1 français sur 3 offre une seconde vie à ses appareils électroniques en les recyclant. La réparation offre de nombreux avantages :

Économiques. Réparer est souvent moins coûteux que d’acheter du neuf. 77 % des Français acceptent la réparation si le coût n’excède pas 50 % du prix de vente neuf du produit.

Environnementaux. Elle est une alternative vertueuse à la surconsommation. Sur 325 millions de tonnes de déchets produits chaque année en France, 40 millions de biens pourraient être réparés, selon l’association Les Amis de la Terre.

Sociaux. Contribuer à pérenniser l’artisanat et valoriser le savoir-faire, c’est favoriser une économie locale et durable et aider des professions en tension.

Moraux. Redonner une seconde vie à des objets qui ont une valeur sentimentale peut nous rendre plus heureux que d’acheter du neuf !

Les Établis, 73 rue de Beaubourg, 75003 Paris

Plus d’informations sur https://les-etablis.com/

Plan
X