Les Noëls de Joseph Lada

Publié le 29/12/2023

Cette feuille originale du Noël de Josef Lada  a été adjugée 52 000 €

Arthouse Hejtmanek

Mikěs le chat, coiffé d’une large casquette, chaussé de bottines à boucle, s’appuyant sur un bâton, porte ses pas sur le chemin, tout en maintenant son sac en bandoulière. Mikěs au pelage noir ne cesse de parler, tout en suivant son maître, le jeune Pepík, et ses camarades dans les rues du village tchèque Hrusice. Celui-ci est le lieu de naissance de Josef Lada (1887-1957), l’un des fondateurs du « Conte moderne » (moderní pohádky) en littérature tchèque moderne. Parmi ses nombreuses œuvres illustrées, cet « artiste national », titre octroyé par les autorités en 1947, on cite, surtout en cette fin d’année, une gouache intitulée : Christmas, réalisée en 1937. Elle est passé en vente le 10 décembre 2019 à Prague et a été adjugée 52 000 € par la maison Arthouse Hejtmanek.

Ce dessin original a servi d’illustration à la couverture du quotidien tchèque Lidové noviny du 25 décembre 1937. « On en connaît trois autres versions, dont la dernière, datant de 1948, a servi de support visuel pour les cours d’histoire nationale dans les écoles du pays », explique Agathe Albi-Gervy dans un article de La Gazette de l’hôtel Drouot. Le Noël blanc de Lada, titre complet de sa série, est devenu un pilier de la fête de Noël traditionnelle pour les Tchèques. Chacun d’eux recherche et collectionne les calendriers, les cartes de Noël et les cartes postales reproduisant les peintures de Lada. Selon l’historien d’art, le docteur Pavla Pečinková : « Cette feuille est l’original utilisé pour illustrer la couverture pleine page du numéro de Noël de 1937, du quotidien Lidové noviny. »

Ce sont toutes les traditions de Noël et de fin d’année en Tchécoslovaquie qui apparaissent dans ces cartouches. On y retrouve l’emblématique carpe de Noël, dont on glissait une écaille dans son porte-monnaie pour s’assurer d’avoir suffisamment d’argent toute l’année à venir. Les inscriptions accompagnant chacune des saynètes « courses de Noël », « dans l’estomac », « la crèche », « les trompettistes », « retour en chantant », « à minuit », ou encore « un oiseau la veille de Noël. » Ces vignettes traduisent « un Noël à la fois juvénile et intemporel », commente encore Agathe Albi-Gervy. Les scènes figurant dans cette première version, seront à nouveau utilisées séparément dans des cartes de Noël. Josef Lada répétait les mêmes motifs, modifiant parfois les compositions, tant dans les couleurs, le format et que la destination, de Noël ou Jour de l’An, avant d’être publiées sous forme d’affiche en 1938. Lada en dessina une troisième version en 1941, toujours avec les mêmes modifications. Une quatrième version, datée de 1948, fut destinée aux classes d’histoire nationale dans les écoles.

Le chef d’œuvre de Josef Lada est l’illustration du non moins chef d’œuvre de Jaroslav Hašek (1883-1923), Les Aventures du brave soldat Švejk pendant la Grande Guerre, publié en 1921.

L’édition originale de cet ouvrage est malheureusement absente des catalogues de vente. Sinon, on peut le découvrir dans la collection Folio chez Gallimard.

Plan
X