Maloka

Publié le 21/09/2020 - mis à jour le 22/09/2020 à 11H15

La seconde adresse brésilienne de Raphaël Régo autour du barbecue.

Proche de la rue Saint-Dominique, la petite rue Augereau n’a pas le lustre de sa voisine et peu de gens la connaissent. Pourtant s’y cache une adresse ultra discrète qui mérite votre venue.

Le restaurant se voit à peine et son intérieur est aussi sobre que sa façade : le gris foncé domine en des teintes de béton ciré et seuls les abat-jours en bois clair et les chaises en cuir blond apportent un peu d’éclairage à la pièce. Même les assiettes sont devenues des planches de bois, brésilien naturellement !

En guise d’apéritif, une Caïpirinha s’impose et ici elle est parfaitement équilibrée. Accompagnez-la de « petiscos » (environ 7 €), de délicieuses entrées comme les pastels de jambon-coriandre-gingembre ; les croustillants de tapioca et parmesan ; les saucisses braisées. Autant de petits feuilletés, de cromesquis à partager en toute convivialité. Présentées sur leur planche de bois, ces petites préparations sont un appel au partage et le lieu pourrait presque devenir une table d’hôte autour de ces assiettées où chacun viendrait piocher.

Mais la patte du chef reprend le dessus avec les plats : viandes, poissons et même desserts parfois sont cuits sous les braises. On est ici au cœur des traditions ibériques du churrasco. Barbecue donc, pour de belles pièces de bœuf servies comme il se doit au Brésil avec de la purée d’haricots noirs. Le choix est court (3 viandes et 1 poisson) mais la « tendresse » et la justesse dans la cuisson sont bien là pour les pièces de bœuf, dont les prix varient de 26 à 36 €. Pour accompagner votre viande, demandez conseil au sommelier qui saura vous conseiller sur des vins d’Amérique du Sud (vin rouge brésilien). Pour notre part, nous avons opté pour du poisson (cabillaud cuit enveloppé d’une feuille de banane) et consommé avec un blanc chilien 100 % sauvignon.

Fin de repas en légèreté avec la salade de fruits ou si vous avez encore un peu d’appétit le cheese-cake au citron vert et granité de citron (environ 9 €).

Si votre bureau est proche de la Tour Eiffel, le menu du déjeuner à 19 € pour 2 plats est un bon rapport qualité/prix. Le soir, pour du « 3 plats », il vous faudra compter 36 €.

La salle du Maloka.

DR

À lire également

Référence : LPA 21 Sep. 2020, n° 130d1, p.18

Plan