Essonne (91)

Molière, maître de musique ?

Publié le 13/09/2022 - mis à jour le 13/09/2022 à 11H11

Le 16 septembre prochain, l’ensemble Les Paladins rendra hommage à Molière sous l’angle musical, dans un concert qui se donnera à l’église de Montlhéry (91).

pict rider/AdobeStock

À l’occasion des 400 ans de la naissance de Molière, de nombreux projets artistiques font découvrir les rapports riches et fertiles que le maître du théâtre français entretenait avec la musique.

Poussé par la passion de Louis XIV pour la musique et la danse, Molière intègre très tôt de la musique et des scènes chantées dans ses pièces et crée, en 1661 avec Les Fâcheux, la première comédie-ballet, sur une musique de Jean-Baptiste Lully. Le principe repose sur l’alternance de scènes parlées et d’intermèdes chantés et dansés. Avec Lully, puis avec Marc-Antoine Charpentier, Molière va écrire des chefs-d’œuvre de la scène française : Le Bourgeois Gentilhomme, Le Malade Imaginaire, Georges Dandin, Monsieur de Pourceaugnac…

Si les scènes chantées ont longtemps été écartées des représentations et des cours de français — qui, étudiant Le Bourgeois gentilhomme au collège a travaillé sur le prologue ? — celles-ci sont redécouvertes depuis une trentaine d’années avec l’émergence des musiciens baroques.

Claveciniste et chanteur de formation, Jérôme Correas se tourne ensuite vers la direction d’orchestre et fonde en 2001 Les Paladins, ensemble instrumental avec lequel il explore les répertoires dramatiques des XVIIe et XVIIIe siècles. Passionné par la scène, il entreprend dès lors une recherche sur la théâtralité de la voix et l’expressivité des instruments, dans le répertoire lyrique comme dans la musique religieuse.

Jérôme Correas et Les Paladins ont choisi pour ce concert plusieurs scènes chantées extraites des comédies-ballets de Molière pour évoquer en musique le plus insolent de nos grands auteurs de théâtre. Ces scènes chantées sont de véritables sketchs dans l’esprit du stand-up avant l’heure, dont l’humour grinçant et désespéré, terriblement humain, nous parle encore. Un spectacle à ne pas louper pour tous les amateurs de Molère et de la musique.

• Église de la Sainte-Trinité – 13 Grande-Rue, 91310 Montlhéry

Vendredi 16 septembre, 21 heures

Gratuit

Plan
X