Monique Journod à la Maison nationale des artistes

Publié le 04/04/2022
Monique Journod à la Maison nationale des artistes
L’Étang, Monique Journod, huile sur toile (vers 2000).

À Nogent-sur-Marne (94), un établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes est entièrement orienté vers l’art et la culture : il s’agit de la Maison nationale des artistes, qui accueille depuis 1945 bon nombre de résidents plasticiens, musiciens, peintres ou encore poètes… À ne pas confondre avec la Maison des artistes, qui elle est l’association des artistes et arts visuels.

La Maison nationale des artistes fait partie de la Fondation des artistes ; cette fondation est au service des artistes de « leur sortie d’école d’art à la toute fin de leur activité ».

Ce projet d’EPHAD pour les artistes dans le grand âge est né du vœu de Madeleine Smith-Champion et de Jeanne Smith, en contrepartie du legs de leur propriété qu’elles souhaitaient toutes deux voir affectée « à la création d’une maison de retraite pour des artistes et des écrivains ».

« Au-delà de l’accompagnement et des soins des résidents, une riche programmation culturelle quotidienne leur est proposée. Trois expositions consacrées à des résidents sont produites chaque année », nous informe le site officiel de la Maison nationale des artistes.

Du 7 avril au 21 août 2022, la Maison nationale des artistes présente une exposition de peintures de l’une de ses résidentes, Monique Journod. Son œuvre, portée sur les paysages naturels et urbains ainsi que sur les natures mortes fleuries, s’inspire de ses différents séjours en Bretagne (Île-de-Bréhat), en Normandie (Honfleur), dans le Beaujolais, en Franche-Comté, en Provence, au Maghreb ou encore en Grèce (Mykonos et Hydra).

Il est indiqué que Monique Journod a été l’élève de Roger Chapelain-Midy à l’école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris ; elle a obtenu le prix de Rome en 1962 et a été, aux côtés de Paul Ambille, Alex Berdal, Joël Dabin et Arlette Le More, membre du groupe Demain.

« L’art, nous le savons, n’est crédible que s’il est l’authentique reflet de son auteur. Avec Monique Journod nous découvrons ce que doit être un tableau : l’image précieuse que l’on caresse de la main, du regard… », confia Paul Ambille, peintre, président d’honneur de la Société des artistes français et président de la Fondation Taylor.

L’occasion en ce printemps de découvrir une belle installation dans un lieu intergénérationnel hors normes !

• Maison nationale des artistes, 14 rue Charles VII, 94130 Nogent-sur-Marne.

Tél. : 01 48 71 28 08

Contact : [email protected]

Site : https://www.fondationdesartistes.fr/lieu/maison-nationale-des-artistes/

X