Hauts-de-Seine (92)

Musée Albert-Kahn, l’invitation au voyage

Publié le 17/08/2022 - mis à jour le 17/08/2022 à 10H30

Marthe Oulié, Hermine de Saussure et Ella Maillart (de gauche à droite) se brossant les dents à bord du Bonita, Crète, 1925 (M. Brunhes Delamarre, négatif stéréoscopique gélatino-argentique sur plaque de verre)

Collections du musée départemental Albert-Kahn / Département des Hauts-de-Seine

Le musée Albert-Kahn, à Boulogne-Billancourt, propose jusqu’au 13 novembre une exposition consacrée au voyage et aux voyageurs.

Une exposition inaugurale (« Autour du Monde, La traversée des images, d’Albert Kahn à Curiosity ») se tient au musée départemental Albert-Kahn dans les Hauts-de-Seine. Inaugurale, car le musée a rouvert au printemps, après cinq années de fermeture. Il abrite désormais des espaces rénovés avec un nouveau bâtiment, conçu par Kengo Kuma, et une nouvelle scénographie, mais avec toujours ces immenses jardins, issus de différentes inspirations (France, Japon…), symboles de paix entre les peuples. Un site qui met en valeur la riche histoire des lieux, où Albert Kahn s’était établi dès 1895, achetant progressivement du terrain, s’y installant pour vivre, réaliser ses jardins et y baser divers espaces de travail (laboratoires, sièges de ses fondations, centre de documentation…) et qui, bien plus tard, fut ouvert au public.

Revisité, le musée est toujours le témoignage du travail d’Albert Kahn (1860-1940), banquier qui consacra sa fortune à documenter le monde. En effet, à partir de 1909, il initia un grand projet d’ « Archives de la planète ». Pendant 20 ans, des opérateurs sont envoyés dans différents coins du monde afin de garder une trace « des aspects, des pratiques et des modes de l’activité humaine, dont la disparition fatale n’est plus qu’une question de temps », d’inventorier la diversité d’un monde alors en pleine mutation.

Cette exposition part aux sources des Archives de la planète : les voyages en Chine, au Japon et aux États-Unis d’Albert Kahn lui-même, au cours desquels son chauffeur mécanicien Albert Dutertre va réaliser une incroyable quantité de prises de vues en photo et en film pour documenter le périple : près de 4 000 plaques stéréoscopiques et 2 000 mètres de pellicule.

L’exposition « La traversée des images, d’Albert Kahn à Curiosity » revient sur ces voyages originels, en partant des images de Dutertre pour dérouler une réflexion autour du voyage et des voyageurs tout au long du XXe siècle jusqu’à nos jours.

• Musée départemental Albert-Kahn, 10-14 rue du Port, 92100 Boulogne-Billancourt

Jusqu’au 13 novembre 2022

https://albert-kahn.hauts-de-seine.fr/

Plan
X