Trio d’idées pour un sandwich

Publié le 25/02/2021 - mis à jour le 26/02/2021 à 9H11

BurgerComme les restaurants sont fermés, la seule issue pour se restaurer à l’heure du déjeuner lorsque l’on est en déplacement, c’est de se préparer une boîte avec ce que l’on cuisine chez nous, ou d’opter pour le classique jambon-beurre de la boulangerie.

Pour ceux qui en ont assez des sandwichs et des hot-dogs, voici un panel d’adresses pour différentes possibilités de repas à base de pain, que vous pourrez soit aller chercher sur place, soit vous faire livrer par les diverses plateformes telles que Deliveroo ou Uber Eats.

Monsieur Croques et Bowls

Monte sur la plus haute marche du podium, Monsieur Croques et Bowls, une enseigne qui privilégie les croque-monsieur et les bowls (un plat complet en un seul bol), découverte lors d’une balade près de la bibliothèque François Mitterrand.

Vous y choisirez 1 ou 2 croque-monsieur selon votre appétit : pas le classique jambon-fromage, mais le « Caprese » (à 12,90 €) ou le « Truffe » (à 14, 90 €). Le premier allie mozzarella, basilic, tomate et jambon de pays, alors que le second a couché entre ses deux tranches de pain du jambon cuit, de l’emmental, du comté, des champignons au beurre d’ail et de la truffe d’été.

Le plus ici : du vrai pain de campagne non sucré comme le pain de mie, des garnitures généreuses et fondantes pour le fromage.

À compléter par un « Green bowl » (quinoa, épinard, chèvre, avocat, fève, œuf dur) à 14,90 € avant de terminer par une petite douceur, un « Madame cookie » avec chocolat, noix de pécan et caramel toffee (4 €).

En commande sur Deliveroo et Uber Eats.

Goiko

En seconde place, les burgers de Goiko, ce nom qui évoque la création par un médecin espagnol d’une restauration de burgers à Madrid.

Réservés aux ultra-gourmands, ces burgers ne se mangent pas proprement à la fourchette ; car le fromage s’étire en douceur et le jaune d’œuf éclate sous la dent… Avec les burgers Goiko, on a le droit de se lécher les doigts et de s’offrir un peu de gourmandise !

Au programme, et jusqu’à la fin mars, deux nouvelles variétés qui vous feront craquer : le Kevin Chick et le Kevin Costner ; l’un au poulet croustillant, poulet pané et bacon, oignons croquants et cheddar (14,90 €) ; l’autre, riche en viande de bœuf hachée et cuite sur le grill avec du bacon, oignons croquants, côte de porc désossée, cheddar, sauce BBQ Goiko (18, 40 €).

Chez Goiko, les desserts frisent avec une régression presque enfantine et un pèse-personne qui va osciller vers la dizaine supplémentaire. Milk-shake vanillé servi avec chantilly et coulis chocolaté à 6,50 €, gâteau au chocolat et boule de crème glacée à la crème brûlée à 5,50 €, et glaces bien crémeuses à 5 € figurent parmi les propositions les plus alléchantes.

Site : www.goiko.fr

Etsi

Enfin, la cuisine méditerranéenne passe par le XVIIIe arrondissement parisien et par Etsi.

Pour s’évader vers les Cyclades, une brochette de viandes marinées et de légumes grillés se glisse dans un pain pita. À accompagner de tarama si vous aimez une pointe iodée fumée, de poulpes grillés, de feta et de champignons rôtis. Kadaïf aux amandes et yaourt grec clôtureront le repas.

Comptez 6 € pour un houmous crémeux et une pita à griller, ainsi que le tarama maison.

En entrée, les olives de Kalamata dans une huile et origan sont excellentes (6 €), et si vous avez une grosse faim la moussaka est à 13 €.

Site : www.etsi-paris.fr

À lire également

Référence : LPA 25 Fév. 2021, n° 159t3, p.19

Plan
X