Un rêve sicilien : la Villa Elena

Publié le 13/12/2022

Flammarion

On ne présente plus Jacques Garcia, génial décorateur et esthète. Il a un style et laisse sa marque partout où il officie. En terre sicilienne, il y a la Villa Elena, une demeure où souffle le style baroque. Jacques Garcia y a désormais laissé sa trace.

Les éditions Flammarion nous convient d’abord dans un véritable voyage en Sicile, terre photographique, grâce à ce somptueux livre au grand format qui accueille les photographies de Bruno Ehrs et des textes signés Alain Stella. Un voyage dans le temps, l’histoire, la peinture, les pierres et les ruines. Les statues et les bustes de marbre et d’albâtre veillent un peu partout. Ne pas oublier les gens. Ils ont la rudesse des volcans et de la mer. Ne pas oublier non plus la terre qui tremble et l’Etna qui trône et aime faire peur. Cela n’a pas dissuadé les touristes de toutes époques, pas plus rebutés par la roche noire qui recouvre les plages. Le livre met en lumière la cité de Noto qui le mérite bien. La Sicile, terre de cinéma, a engendré des films mémorables. Taormina a aimé se souvenir il y a quelques années du Guépard de Visconti, du prince Salina et de la robe portée par Claudia Cardinale lors de la scène du bal. C’était une merveilleuse exposition.

Et puis il y a la Villa Elena. Elle est grandiose, fastueuse, opulente. Elle aime les trompe-l’œil et l’esprit des temples. Château ou demeure patricienne ? Elle est indéfinissable. Tant mieux. On y retrouve désormais l’univers de Garcia, cet « inventeur d’images et d’univers », comme l’écrit Stella, qui ici a largement puisé dans l’art gréco-romain. La décoration fait corps avec la nature et les pierres habitées d’histoires. Elle enchante l’existant, le met encore plus en valeur tout en respectant l’âme des lieux. Le moindre détail est pensé, occupé par un objet, une peinture, du tissu.

On ne sait plus où regarder. Et partout où l’on regarde c’est beau. Oui c’est bien cela, la Villa Elena comme un rêve.

Jacques Garcia – Villa Elena. Un rêve sicilien, Alain Stella, Flammarion, 75 €, 276 p.

Plan
X