Une découverte de l’art de Maria Papa Rostkowska

Publié le 01/07/2024

Le musée de la Fondation de Coubertin, situé à Saint-Rémy-Lès-Chevreuse dans les Yvelines (78), propose une exposition temporaire jusqu’au 14 juillet 2024, relative au travail de la sculptrice Maria Papa Rostkowska.

Tous droits réservés / Collection privée

L’événement culturel organisé par le musée de la ville de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse emmène les visiteurs à la découverte des créations de Maria Papa Rostkowska (1923-2008). Cette femme d’origine polonaise a enseigné à l’Académie des beaux-arts de Varsovie puis s’installe à Paris où elle fréquente les artistes de la Nouvelle école de Paris. C’est grâce à ce beau parcours que Maria Papa Rostkowska devient célèbre et notamment grâce à ses sculptures en marbre.

C’est après s’être initiée à la terre cuite en Italie, pays d’origine de son mari, que l’artiste s’intéresse au marbre. Ce matériau, difficilement maniable, est une roche dérivée du calcaire et composé de cristaux de calcite. La sculptrice utilisait également des méthodes traditionnelles pour travailler et tailler le marbre. La majorité de son travail a été produit dans les carrières italiennes de la marbrerie Henraux dans la ville de Querceta, un lieu culte de la sculpture contemporaine internationale.

Le musée présente les nombreuses œuvres crées par l’artiste mettant ainsi en avant la sculpture à travers Maria Papa Rostkowska.

Plan
X