Humaniser la performance au travail

Publié le 26/06/2018

Le travail est un formidable vecteur de transformation du monde, de création de richesse, d’existence sociale, de construction d’identité et de pacification.

Pour que le travail tienne toutes ces promesses, il faut réussir à concilier la performance des entreprises avec l’humanisation du travail.

Tout le monde s’accorde à penser qu’il faut mettre l’humain au cœur des préoccupations professionnelles.

Mais dans les faits, la vision économique court termiste domine largement les stratégies et les modes de management.

À l’appui de son expérience et des travaux récents de la psychologie du travail, l’auteur dégage quatre pistes d’amélioration.

Adapter l’organisation du travail aux personnes, et non l’inverse, développer notre intelligence pratique, promouvoir les systèmes de coopération et rompre avec le management tayloriste…

Pour réconcilier le bien-être et l’efficacité au travail !

 

LPA 26 Juin. 2018, n° 137p7, p.3

Référence : LPA 26 Juin. 2018, n° 137p7, p.3

Plan
X