Réussir ses placements en assurance-vie

Publié le 26/12/2019

Quels sont les points d’attention en cas d’achat d’un contrat d’assurance-vie ? Est-ce un acte de consommation comme un autre ? Doit-on principalement faire confiance à son conseiller ou à la notoriété de l’organisme qui nous le présente ? Le fonds en euros est-il toujours aussi pertinent au sein d’un contrat d’assurance-vie ? La qualité est-elle une appréciation personnelle ou est-ce un dogme ? Et la réussite de son placement, est-ce encore une notion rationnelle ?

Autant de questions que se pose ou que devrait légitimement se poser tout épargnant qui décide, comme de nombreux Français, de devenir souscripteur d’un contrat d’assurance-vie. En effet, cet acte d’achat est tout sauf anodin car il suppose une longue durée. Autant être en phase avec l’assureur ou son représentant et les caractéristiques mêmes du contrat, dont on sait qu’elles pourront ou devront évoluer avec le temps. Bon gré, mal gré, le temps aura sûrement « raison » de votre situation familiale, professionnelle ou patrimoniale qui, inéluctablement, vont évoluer… et les solutions d’assurance-vie ainsi déployées devront accompagner ces transformations.

Cet ouvrage, empreint de situations vécues ou observées, doit permettre au lecteur, avant qu’il ne devienne souscripteur, de procéder à une analyse ou à un achat en connaissance de cause, car la réussite de son placement passe par la connaissance de son environnement et la compréhension de ce qu’il vise à acheter. Demain, d’ailleurs, l’épargnant sera un véritable contributeur, voire même le co-concepteur de sa solution en assurance-vie. Cet ouvrage peut permettre d’éviter bien des erreurs !

À lire également

Référence : LPA 26 Déc. 2019, n° 150h8, p.3

Plan