Bilan des défaillances et sauvegardes d’entreprises en 2023

Publié le 29/03/2024

Altares a dévoilé les chiffres des défaillances d’entreprises pour 2023 en France et pour le 4e trimestre 2023. 

Un des pires trimestres depuis 30 ans. Avec 57 729 procédures ouvertes en 2023, le nombre de défaillances est en augmentation de près de 36 % par rapport à 2022. 

16 800 entreprises sont en défaut au 4e trimestre, un chiffre au plus haut depuis 2012-2013. 

243 000 emplois ont été menacés en 2023, soit quasiment 100 000 de plus sur un an. 

Des régions plus touchées que d’autres. L’Île-de-France concentre 22 % des défaillances d’entreprises du pays, avec 12 653 procédures ouvertes en 2023. L’Auvergne-Rhône-Alpes compte quant à elle 6 834 défauts (+ 38 %), tandis que la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine comptent entre 5 000 et 6 000 défauts en 2023. 

À l’Est, si le Grand-Est (4 125) parvient à redresser la barre en fin d’année (+ 26 % au 4e trimestre, contre + 34 % sur l’année), ce n’est pas le cas de sa voisine Bourgogne-Franche-Comté (2 059), où les défauts explosent (+ 46 %). 

Les régions du quart Nord-Ouest sont un peu mieux orientées : 2 176 défauts pour la Normandie (+ 32 %) ; une diminution de la hausse pour la Bretagne au 4e trimestre (+ 27 %) et la meilleur performance de fin d’année pour le Centre-Val-de-Loire (+ 19 %, contre + 34 % en année pleine). 

Bilan des défaillances et sauvegardes d’entreprises en 2023

Sources :
Rédaction
Plan
X