Naturalisation des travailleurs étrangers en première ligne pendant la crise sanitaire

Publié le 15/09/2021 - mis à jour le 15/09/2021 à 9H54

À l’occasion de la cérémonie de naturalisation organisée au Panthéon le jeudi 9 septembre 2021, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, dresse le bilan du dispositif exceptionnel d’acquisition de la nationalité française des ressortissants étrangers mobilisés pendant la crise sanitaire (professionnels de santé, agents de sécurité ou d’entretien, garde d’enfants, caissiers, aide à domicile, éboueurs), qu’elle a créé le 14 septembre 2020.

Un an après son lancement, 16 381 dossiers ont été déposés en préfecture sur l’ensemble du territoire français et 12 012 étrangers sont devenus Français. C’est le résultat d’un examen bienveillant de ces dossiers, qui s’est traduit, par exemple, par la réduction de la durée de séjour régulier sur le territoire national à 2 ans, au lieu de 5 dans le droit commun des naturalisations.

 

Sources :
Rédaction
Plan
X