Animations au château de Vaux-le-Vicomte

Publié le 17/05/2022 - mis à jour le 18/05/2022 à 12H28

Esquisses de Charles Le Brun

DR

Vatel, dans les coulisses de la fête

Le château propose à ses visiteurs une immersion dans les cuisines de Vatel, la veille de la fameuse fête du 17 août 1661, animée par deux comédiens. En collaboration avec l’historienne spécialiste de la gastronomie du Grand Siècle, Dominique Michel, le domaine plonge les visiteurs dans les coulisses de la fête donnée par Fouquet au roi et à la cour, et dont Vatel fut le chef d’orchestre. Celui-ci doit réussir à éblouir le roi par la mise en scène et la décoration de la table, par l’audace et l’harmonie des mets, de la vaisselle et des couleurs. L’avenir de son maître, Nicolas Fouquet, est en jeu… Le visiteur pourra ainsi découvrir Vatel en pleine répétition de l’ambigu « souper-collation », où tous les mets chauds et froids, salés et sucrés du repas devaient être disposés en même temps en un repas qui était destiné à Louis XIV et Anne d’Autriche, qui arrivaient à Vaux-le-Vicomte le lendemain. Les visiteurs sont plongés dans l’atmosphère de la cuisine de Vatel, parmi les bruits de préparations diverses des mets prévus pour cette fameuse fête.

• Jusqu’au 6 novembre 2022

Projection du Palais du Soleil de Charles Le Brun dans le Grand Salon

Centre névralgique du bâtiment, le Grand Salon est un espace complexe, novateur et inachevé, formant un pivot central duquel rayonne l’ensemble du décor du château. En 1660, le peintre-décorateur Charles Le Brun, après avoir réalisé un programme décoratif majestueux pour le Grand Salon, projetait de réaliser une exceptionnelle fresque sur sa coupole, d’une dimension de 400 m2. En raison et sur ordre du roi de l’arrestation de Nicolas Fouquet le 5 septembre 1661, le peintre n’a jamais pu commencer la réalisation de son travail. Fort heureusement, plusieurs dessins préparatoires qui suscitèrent l’admiration du Bernin par leur virtuosité sont encore conservés au département des arts graphiques du musée du Louvre. Cette fresque, qui aurait été la plus grande jamais réalisée par Le Brun, fut nommée « Le Palais du Soleil » par Mademoiselle de Scudéry dans son roman Clélie. La peinture actuelle de la coupole est, quant à elle, une œuvre tardive du XIXe siècle de Charles Séchan, réalisée pour combler l’espace laissé depuis l’origine.

Le plafond et les termes du Grand Salon ont fait l’objet d’une intervention d’envergure et urgente qui a débuté en janvier 2021, la coupole ayant souffert des affres du temps : lézardes, fissures et craquelures en de nombreux endroits et nécessaire nettoyage. Cette restauration est incontournable afin que le château retrouve sa superbe et que le visiteur puisse appréhender la grandeur de l’œuvre de Nicolas Fouquet. Afin de parachever cette restauration, les esquisses de Charles Le Brun seront numérisées, colorisées et projetées sur la coupole à partir du mois de mai 2022.

• Château de Vaux-le-Vicomte, 77950 Maincy

Plan
X