Sapori Ristorante

Publié le 12/03/2020 - mis à jour le 15/05/2020 à 14H52

Assiette de l’Orangerie du Château de Blois.

L’Orangerie du Château de Blois

Pour un dépaysement – pas par le cadre, mais par la cuisine ! – en Sicile, direction Levallois-Perret (92), dans un Levallois tout proche de la Porte Maillot.

Fabio Biondo, un Sicilien de pure souche originaire de la petite ville de Cefalú, est à la tête de cet établissement et il veille efficacement à ce que l’empreinte italo-sicilienne soit constante et qualitative.

Preuve en est le San Daniele que nous vous conseillons de demander en apéritif : tranché ultra finement devant vous, il est riche en saveurs et en délicatesse, et face à l’engouement très médiatisé pour le pata negra espagnol, on oublie presque que les jambons en Italie sont exquis !

Nous nous sommes orientées directement sur le menu, délaissant l’ardoise qui proposait des variétés du jour de différentes pâtes et des artichauts chauds et gratinés.

Les antipasti flirtent avec les aubergines farcies (13 €) ou gratinées au four en mille-feuille (14 €) et tomates, provolone ou ricotta fraîche apportent fraîcheur et fromage coulant à ces légumes.

Si vous aimez les pâtes en principal, sachez qu’ici vous aurez autre chose que les sempiternelles lasagnes ou carbonara ! On joue sur un registre plus inédit, avec les palourdes, les anchois, les saucisses fumées, l’ail, l’encre de seiche et le basilic en des assiettes variant entre 15 et 22 € pour les raviolis à la crème de truffe blanche petits pois et parmesan.

Nous avons choisi un plat de poissons : des rouleaux d’espadon farcis à la chapelure et relevés de pignons de pin, de menthe et de raisins secs (24 €). Cuite au four, cette association n’était pas sucrée/salée, contrairement à ce que les ingrédients précédents laissent à penser…

Bien classiquement, le repas peut se terminer sur un tiramisu avec une seconde variance sur ce dessert crémeux à souhait au citron (9 €) ; mais nous vous conseillons le semifreddo di mandorle (9 €), une sorte de nougat glacé à l’amande qui est délicieux. Nous l’avons testé à l’amande, mais il se décline certains jours : il peut être aux noisettes, à la pistache… Un délice !

Pour finir, un petit verre de limoncello et le tour est joué pour cette escapade gourmande dans la botte italienne et surtout en Sicile.

Côté vins, la carte joue le vignoble italien, bien sûr !

Aucune sélection au verre n’était proposée et Fabio Bondo a expliqué qu’étaient choisies et servies chaque jour les 3 couleurs d’une maison.

Bien nous a pris de goûter alors une appellation Bianco Sicilia IGT, le Piano Maltese blanc 2018 de Tenuta Rapitala. À 6 € le verre, ce vin aux cépages de Grillo, Catarrato et Chardonnay était léger et fruité.

À lire également

Référence : LPA 12 Mar. 2020, n° 151v8, p.19

Plan