Un autre monde

Publié le 03/05/2018

DR

Alors que la reine Elisabeth fête son 92e anniversaire, qu’un troisième enfant vient de naître chez le prince William et la princesse Kate et qu’Harry va convoler en justes noces, l’Angleterre est au centre des festivités en ce joli mois de mai… reléguant à plus tard les conséquences du Brexit…

Mais justement qu’en serait-il de l’Europe, de la reine, du Royaume-Uni et du monde entier si Hitler avait gagné la guerre ?

C’est sur ce postulat de départ que commence SS-GB, roman de Len Deighton, sorti pour la première fois en 1978, mais qui grâce à ses lecteurs et aux libraires vient de ressortir pour le plus grand plaisir des fans d’uchronie et les autres….

L’histoire se déroule en 1941 en Angleterre, Londres est désormais occupé par l’armée allemande.

Les Londoniens subissent de plein fouet la loi martiale qui terrorise les hommes et les femmes.

La bureaucratie allemande gouverne le quotidien, Churchill a été exécuté, le roi George est retenu prisonnier dans la Tour de Londres, mais pour Douglas Archer, commissaire à Scotland Yard, la vie continue.

Il se voit ainsi confier une enquête de la plus haute importance : le meurtre du Dr Spode, physicien qui travaillait pour les nazis.

Qui était ce docteur Spode, pourquoi avait-il d’étranges brûlures sur les bras ?

Qui est le Standartenführer Huth, un proche d’Himmler, débarqué de Berlin pour superviser l’enquête ?

Douglas Archer comprend vite qu’il a mis le doigt sur quelque chose de bien plus gros qu’il ne l’imaginait, quelque chose qui pourrait faire basculer le destin du monde libre.

Il devient vite le jeu de batailles d’ego et politiciennes, entre son supérieur direct le Gruppenführer Fritz Kellerman et le Standartenführer Huth.

Et c’est sans compter sur son ami de toujours, son collègue Harry Wood, qui rechigne à la tâche, depuis que les Allemands ont débarqué.

Len Deighton décrit avec force imagination un Londres assiégé par les Allemands, une ville et ses habitants qui tentent de résister ou la bureaucratie allemande.

La guerre qui se joue est également celle de pouvoirs entre les différentes institutions allemandes, entre la Wehrmacht et les SS, l’Abwehr et le SD qui luttent tous pour exister aux yeux du Führer.

Quant à la résistance, celle-ci essaye tant bien que mal de s’organiser, mais les affres de la realpolitik la ramènent bien vite aux dures réalités ; que faire d’un roi déchu, où l’exfiltrer et comment ?

Cette enquête relève plus du prétexte à raconter un autre monde qu’à une réelle enquête policière, les personnages sont intéressants même si l’intrigue reste faible.

En revanche, Len Deighton offre une vision réaliste d’un Londres assiégé, de ses Londoniens qui résistent et qui gardent en eux ce je ne sais quoi de fantaisie et d’humour…

Alors si vous aimez l’uchronie, ou si vous aimez vous faire peur, vous devez lire SS-GB, en attendant la série adaptée par la BBC bientôt sur vos écrans.

LPA 03 Mai. 2018, n° 136a1, p.16

Référence : LPA 03 Mai. 2018, n° 136a1, p.16

Plan
X