Fonder les républiques françaises

Publié le 26/05/2020

L’histoire sinueuse des fondations républicaines est l’objet de ce livre.

À travers une approche chronologique et thématique, il est proposé une réflexion sur les tenants et aboutissants du destin républicain, une voie qui ne fut pas la seule pendant plusieurs décennies.

La République, en tant qu’État de droits et gouvernement des Français par eux-mêmes à travers leurs représentants, pouvait-elle exister sans système politique nommé « République » ?

La séquence choisie est large, un peu plus de 150 ans.

Elle permettra de mesurer les héritages et les transformations d’un ensemble de constructions institutionnelles, de pratiques et de références culturelles, au premier rang desquels figurent Marianne ou le Panthéon.

« Français, élevez vos âmes et vos résolutions à la hauteur des effroyables périls qui fondent sur la patrie. Il dépend encore de nous de laisser la mauvaise fortune et de montrer à l’univers ce qu’est un grand peuple qui ne veut pas périr, et dont le courage s’exalte au sein même des catastrophes. (…) Tant qu’il restera un pouce du sol sacré sous nos semelles, nous tiendrons ferme le glorieux drapeau de la Révolution française ». Léon Gambetta, Proclamation au peuple français, Tours, 30 octobre 1870.

Professeur agrégé et docteur en histoire, Julien Bouchet est également chercheur associé au centre d’histoire « Espaces et Cultures » de l’université Clermont-Auvergne.

Spécialiste de la France politique et religieuse de la Troisième République (1870-1940), ainsi que de l’histoire de la laïcité, depuis ses origines jusqu’à nos jours, il est l’auteur de nombreux ouvrages de référence.

À lire également

Référence : LPA 26 Mai. 2020, n° 154g2, p.2

Plan