FLASH : Éric Dupond-Moretti annonce la répartition des renforts d’effectifs en juridictions

Publié le 28/03/2024

En déplacement ce jeudi à Annecy, le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a détaillé la répartition, juridiction par juridiction, des recrutements historiques annoncés le 31 août à Colmar, soit 1 350 magistrats, 1 500 greffiers et 1 100 attachés de justice. 

FLASH : Éric Dupond-Moretti annonce la répartition des renforts d'effectifs en juridictions
Eric Dupond-Moretti-Moretti à la rentrée solennelle du barreau le 25 novembre 2022 (Photo : ©P. Cabaret)

Le 31 août dernier en déplacement à Colmar, le garde des Sceaux avait annoncé le recrutement de 10 000 personnels de justice  en plus d’ici 2027, parmi lesquels 1500 magistrats supplémentaires et 1 800 postes de greffiers seront créés en l’espace de cinq ans. « Concrètement, les chiffres que je vais vous communiquer correspondent à une hausse de 18% des effectifs de magistrats de 19% de greffiers entre 2023 et 2027 » avait-il précisé.

Ces recrutements ont une contrepartie : diviser les délais de justice par deux d’ici 2027. 

Les syndicats préviennent toutefois qu’il ne faut pas s’attendre à des effets miracles. En effet, 1500 magistrats répartis sur 36 cours d’appel, ça ne fait jamais que 40 nouveaux postes par ressort.  L’effort devra donc s’inscrire dans la durée si l’on veut réellement sortir la justice de sa situation catastrophique et la hisser au niveau des pays européens comparables, en termes d’effectifs.

Sur les 1500 magistrats, une réserve de 150 donnera lieu à une seconde répartition ultérieurement. Les 1350 restants seront affectés à  70% au siège et 30% au parquet.

Sur les 1800 greffiers, il y a une réserve de 300.

Quant aux 1100 assistants de justice, certains sont déjà arrivés en poste. Ici l’objectif de mise en oeuvre n’est pas 2027 comme pour les magistrats et les greffiers, mais 2025.

La ministère a mis en ligne à 18 heures la répartition des postes dans chaque cour d’appel. C’est par ici. 

 

Plan
X