Diplôme d’université : le handicap dans l’accès au droit

Publié le 15/06/2016

La loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des chances et à l’autonomie de la personne handicapée exige une réelle modernisation de la justice. Le droit doit devenir accessible à tous, et notamment au public handicapé. Ainsi, le conseil juridique en langue des signes, l’accompagnement des justiciables déficients visuels constituent autant de situations qui obligent le juriste à repenser son approche du droit. De nouveaux métiers, de nouvelles pratiques émergent : des connaissances spécifiques s’imposent parfois.

La formation proposée par l’Université catholique de Lyon répond à deux objectifs majeurs : celui d’enseigner les spécificités du droit dans son application aux justiciables en situation de handicap mais aussi celui de sensibiliser aux incidences du handicap sur l’individu et sur son environnement. Elle se décline en formation initiale ou continue pour les étudiants ou les professionnels à la recherche d’une spécialisation dans ce domaine.

Parmi les thèmes traités :

— Handicap et société.

— Cadre légal : vers la construction d’une loi pour l’égalité des chances.

— Dépasser les obstacles à l’accès au droit.

— Aménagements du droit commun spécifiques aux situations du handicap.

— Problématiques juridiques récurrentes.

— Les acteurs de l’accès au droit.

— Vivre le handicap au quotidien.

— Justice et handicap : donner un sens nouveau à sa pratique du droit.

 

À lire également

Référence : LPA 15 Juin. 2016, n° 117k5, p.3

Plan
X