Les résidences artistiques dans le spectacle vivant

Publié le 05/03/2019

Proposée par les centres de ressource du spectacle vivant, cette 20e journée d’information juridique consacrée aux résidences artistiques dans le spectacle vivant aura lieu le 8 avril prochain, au Centre national de la danse à Pantin.

Partenariats précieux pour le spectacle vivant, les résidences artistiques peuvent revêtir des formes diverses et comporter des obligations fluctuantes. La circulaire du 8 juin 2016 encadre juridiquement une partie de ces dispositifs mais ne couvre pas l’ensemble des situations que mettent en place les professionnels. Il est donc nécessaire de clarifier les pratiques contractuelles.

Dans un contexte politique où un diagnostic sur les résidences artistiques est en cours, quel avenir pour le spectacle vivant ?

Un premier atelier évoquera les outils juridiques nécessaires à une bonne collaboration entre les équipes artistiques et les lieux qui les accueillent.

Le second proposera des débats sur les orientations de politique publique en matière de résidence artistique pour le spectacle vivant en France, à l’aune de la mission confiée à Thierry Tuot et à partir de l’exemple des arts plastiques.

Ces ateliers seront animés par de nombreux invités : artistes, administrateurs, avocats, producteurs, lieux de résidences, représentants du ministère de la culture, etc.

Programme :

9h30 : Accueil du public ;

10h : Comment sécuriser juridiquement ces partenariats multiformes ? Atelier animé par Édouard Chapot, administrateur à la Comédie de Béthune, CDN Hauts-de-France, Laëtitia Guédon, directrice des Plateaux Sauvages, Magali Leclerc, co-fondatrice de Sostenuto, agence d’accompagnement d’artistes et de projets artistiques, et Jean Vincent, avocat à la Cour :

  • Distinguer la notion de résidence d’autres partenariats culturels ;

  • Un cadre juridique existant pour les résidences prévu par la circulaire du 8 juin 2016 ;

  • Un cadre juridique à inventer entre les parties pour les autres types de résidences ;

  • L’intérêt d’un contrat bien rédigé : les clauses essentielles et les précautions à prendre ;

  • Le budget et la fiscalité.

14h : Quelles politiques publiques autour des résidences artistiques ? Débat organisé par David Demange, vice-président de la commission résidence du CNV, directeur du Moloco, Laurent Lalanne, directeur des productions et du développement international au théâtre national de Bordeaux, ancien responsable du pôle résidences à l’Institut français, et Frédéric Pérouchine, secrétaire général pour les associations des centres chorégraphiques nationaux, des centres dramatiques nationaux, et des centres de développement chorégraphiques nationaux :

  • Les résidences : un enjeu de politique publique ;

  • L’expérience des arts plastiques : quel déploiement pour le spectacle vivant ? ;

  • La mission Thierry Tuot de diagnostic des résidences artistiques.

18h : Fin de la journée.

LPA 05 Mar. 2019, n° 143e0, p.2

Référence : LPA 05 Mar. 2019, n° 143e0, p.2

Plan
X