L’intelligence artificielle : enjeux de société et sujet de droit

Publié le 05/03/2018

Le colloque annuel de l’AD&A intitulé : « L’intelligence artificielle : enjeux de société et sujet de droit » se tiendra au Palais du Luxembourg, le 16 mars prochain.

Programme :

  • 13h45 : Introduction, Claude de Ganay, député du Loiret, membre de l’OPECST, co-auteur du rapport pour une intelligence artificielle maîtrisée, utile et démystifiée ;

  • 14h15 : Présentation d’une legaltech, avec Louis Larret-Chahine, avocat, co-fondateur de Predictice ;

  • 14h30 : Table ronde n°1 : l’intelligence artificielle, outil ou révolution pour le monde du droit ?, avec Jacqueline Riffault-Silk, conseiller doyen de la chambre commerciale de la Cour de cassation ; Kami Haeri, avocat associé, Quinn Emmanuel LLP ; Olivier Haas, avocat Of Counsel, Jones Day LLP ; Serge Abiteboul, professeur d’informatique à l’ENS, directeur de recherche à l’INRIA, membre de l’Académie des sciences ;

  • 16h : Présentation d’une legaltech, Andrew Antos, avocat, CEO de Klarity Law ;

  • 16h15 : Table ronde n° 2 : l’intelligence artificielle, vers un statut autonome ?, avec Gérard Haas, avocat associé, fondateur du cabinet Haas Avocats ; Bruno Dondero, professeur des universités, Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Jean-Philippe Desbiolles, vice-président Cognitive Solution, IBM ;

  • 17h30 : Conclusion, avec Mady Delvaux-Stehres, député européenne du Luxembourg (Groupe S&D), auteur du rapport du 27 janvier 2017 contenant des recommandations à la Commission concernant des règles de droit civil sur la robotique.

 

X