Technolex 2018

Publié le 13/11/2018

Le 28 novembre se tiendra la 3e édition de Technolex sur le thème des opportunités et nouvelles règles du jeu.

Le développement exponentiel des activités robotiques, du big data, des algorithmes et de l’intelligence artificielle, est porteur d’opportunités de progrès et d’amélioration des conditions de vie sans précédent : santé, éducation, sécurité, transports, développement durable, etc.

À condition de réussir à encadrer sur le plan juridique et éthique cette révolution technologique qui offre, par ailleurs, des perspectives sans précédent en termes de créativité et de business development aux entreprises innovantes qui réussiront à négocier ce virage digital et tirer pleinement parti des avancées les plus disruptives.

Programme :

9h30 – 10h45 (3 ateliers au choix) :

  • Algorithmes et intelligence artificielle au service de la relation client, par Thomas Solignac, CEO et cofondateur de Golam.AI, Anthony Coquer, directeur du département sécurité et organisation, Marie Soulez, directeur du département propriété intellectuelle contentieux, et Alain Bensoussan, avocat ;

  • Les médias sociaux au service des organisations : usages, éthiques et cadre juridique, par Virginie Bensoussan, avocate à la cour et directrice du pôle contentieux numérique, Chloé Legris, avocate à la cour et directrice du département e-réputation et pénal numérique, Alain Bensoussan, Thierry Bardy, directeur open innovation & prospective, Clémence Robin, communication & office manager pour le groupe Maisons de famille, Agathe Mouly, responsable médias, publicité et communication digitale pour le groupe SNCF ;

  • Digital workplace, vers une entreprise 100 % numérique, par Caroline Buscal, consultante expert et directrice de Serda conseil, groupe Serda-Archimag, Polyanna Bigle, avocate à la cour et directrice du département sécurité numérique et Alain Bensoussan.

11h15 – 12h30 (3 ateliers au choix) :

  • Dématérialisation des dossiers médicaux, données de santé, objets connectés et monde médical, par Caroline Buscal, directrice de Serda conseil et du pôle santé du groupe Serda, Christelle Varin, directrice des archives des hôpitaux universitaires de Strasbourg, Marguerite Brac de La Perrière, avocate à la cour, directrice du département droit de la santé numérique, Alain Bensoussan et Yves Bourreau, directeur de programmes santé, Altran ;

  • L’impact de la révolution digitale sur le secteur de la banque et de l’assurance, par Jean-Pierre Doussot, vice-président de la Fédération des tiers de confiance (FNTC) ; Lucas Naja, data protection officer, groupe Arkéa, Aurélie Banck, directrice de la Conformité RGPD au secteur banque et assurance, Alain Bensoussan et Raphaël Vullierme, CEO et co-fondateur de Luko ;

  • Objectif « 100 % démat’ » sans perdre la relation humaine avec les citoyens et les usagers, par Pierre Fuzeau, président du groupe Serda Archimag, Valérie Oury, directrice de l’organisation et des méthodes, conseil départemental des Hauts-de-Seine, Marc Beaulier, directeur associé, public impact management, Polyanna Bigle, Alain Bensoussan, Claire Foucquier, directrice de l’administration du personnel, conseil régional Ile-de-France, François Campana, responsable juridique, direction de l’information légale et administrative (DILA).

14h15 – 15h : RGPD, 6 mois plus tard, par Hélène Legras, data protection officer du groupe Orano (anciennement Areva) et vice-présidente de l’ADPO, Nadine Chaussier, chargée de la protection des données d’Axa France, Évelyne Heard, data protection officer SFR, Fabien Gandrille, data protection officer, Actuarium Big Datum, et Céline Avignon, directeur département publicité et marketing électronique du cabinet Lexing ;

15h – 15h45 : IA et algorithmes au service des villes intelligentes, par Lydia Babaci Victor, directrice du développement et de l’innovation, Vinci Énergies, Alain Maman, directeur informatique, GA Smart Building, Frédéric Forster, avocat et directeur du pôle télécoms, Nathalie Plouviet, avocat, directeur du département droit de l’internet des objets et Alain Bensoussan ;

16h15 – 17h30 : Le procès fictif : juger les robots, par Christian Charrière-Bournazel, ancien président du Conseil national des barreaux et ancien bâtonnier de Paris, Myriam Quémener, magistrat et docteur en droit, et Alain Bensoussan ;

17h45 : Cocktail de clôture.

LPA 13 Nov. 2018, n° 140n9, p.3

Référence : LPA 13 Nov. 2018, n° 140n9, p.3

Plan
X