Trois concours de plaidoiries au Mémorial de Caen

Publié le 12/01/2017

Communiqué du Mémorial de Caen, 5 janv. 2017.

Les trois concours de plaidoirie du Mémorial de Caen se dérouleront du 27 au 29 janvier prochain. Des lycéens, des élèves-avocats et des avocats plaideront la cause qu’ils ont choisie. Ils exprimeront leur indignation face à l’inacceptable devant un public toujours plus nombreux et un jury composé de personnalités juridiques et médiatiques.

— 20e édition du concours des lycéens le 27 janvier

140 plaidoiries ont été écoutées et sélectionnées lors des finales régionales du 30 novembre et des 7 et 14 décembre dans 12 villes de France, les DOM et les lycées français à l’étranger, selon la pertinence et l’originalité du sujet.

14 équipes (en solo ou en duo) exprimeront leur indignation face à des atteintes fondamentales aux droits de l’Homme, au Mémorial de Caen, devant le public et un jury composé de lycéens et de personnalités du monde juridique et médiatique.

Le jury sera présidé par Thierry Beaudet, président de la MGEN et professeur des écoles, responsable associatif à la Ligue de l’enseignement de l’Orne et responsable mutualiste dans le Calvados. En 2009, il devient président de la MGEN qui est la deuxième mutuelle de santé en France avec 3,5 millions d’adhérents.

— 7e édition du concours des élèves-avocats le 28 janvier

12 élèves-avocats sélectionnés début décembre par leurs établissements représenteront leur école en finale : Écoles des Avocats de Paris (EFB), de Versailles (HEDAC), du Nord-Ouest (IXAD), du Grand Est (ERAGE), de Rhône Alpes, du Sud Est (CFBSE), du Centre Sud (EFACS), du Sud-Ouest Pyrénées, de Bordeaux (Aliénor), du Centre Ouest (ECOA), du Grand Ouest (EDAGO) et l’école de Tunis (ISPA) Tunisie.

Le jury sera présidé par Me Michel Benichou, avocat au barreau de Grenoble depuis 1978. Il a occupé différentes fonctions au sein de la profession en France (président de l’École d’avocats, bâtonnier de l’Ordre des avocats de Grenoble, président de la conférence des bâtonniers, président du Conseil national des barreaux notamment) et en Europe (président de la Fédération des barreaux d’Europe, président du Conseil des barreaux européens).

— 28e édition du concours des avocats le 29 janvier

50 plaidoiries ont été reçues cette année de tous les continents. 10 plaidoiries ont été sélectionnées début décembre par un jury selon les critères établis : le thème, la pertinence du sujet, l’argumentation et la conviction. 10 avocats viendront plaider devant un jury et un public le dimanche 29 janvier.

Le jury sera présidé par Me Olivier Morice, avocat au barreau de Paris, pénaliste spécialisé dans des dossiers très sensibles qui touchent souvent à la raison d’État. Figurant parmi les ténors du barreau français, Olivier Morice intervient tant en défense qu’en partie civile dans des dossiers très médiatisés : affaire Christine Malèvre, affaire Karachi, procès contre la Scientologie, affaire Boulin, affaire Mohamed Merah, affaire des otages du Niger, procès du crash Rio-Paris, dossiers des attentats du 13 novembre 2015 et plusieurs affaires politico-financières de premier plan.

À lire également

Référence : LPA 12 Jan. 2017, n° 123j8, p.3

Plan
X