Les organisations internationales face aux tentations hégémoniques, déloyales et isolationnistes

Publié le 17/09/2019

Un colloque se tiendra les 26 et 27 septembre prochains à l’université de Lorraine sur le thème : « Les organisations internationales face aux tentations hégémoniques déloyales et isolationnistes.

Programme :

Le 26 septembre

  • 8h45 : Café d’accueil ;

  • 9h : Discours d’ouverture, par Fabrice Gartner, doyen de la Faculté de droit de Nancy, professeur de droit public à l’université de Lorraine et Christophe Fardet, directeur de l’IRENEE, professeur de droit public à l’université de Lorraine ;

Thème n°1 – Approches introductives : science politique, relations internationales

  • 9h15 : Aux origines des rivalités inter-organisationnelles : à la conquête de nouveaux terrains fonctionnels, par Guillaume Devin, professeur de science politique à l’Institut d’études politiques de Paris ;

  • 9h40 : Inter-Organizational Relations (IOR) : une théorie relationnelle appliquée aux organisations internationales, par Joachim A. Koops, Chair and professor of security, Leiden university (Campus Den Haag), Pays Bas ;

Thème n°2 – Une solidarité à reconstruire entre OI de promotion du maintien de la paix et de la sécurité internationale

  • Sous-thème 1 – La remise en cause de l’autorité du Conseil de sécurité

10h10 : L’autorisation des opérations coercitives par le Conseil de sécurité : un refus de subordination des organisations régionales ?, par Alexandra Novosseloff, docteur en science politique et relations internationales de l’Université Panthéon-Assas Paris II, chercheur associé au Centre Thucydide et invité à l’Institut International pour la Paix (IPI) ;

– 10h35 : Débats et pause

– 11h05 : La constitution des opérations multidimensionnelles de maintien de la paix par le Conseil de sécurité : un refus de contribution des organisations régionales ? par Joachim A. Koops, Chair and professor of security, Leiden University (Campus Den Haag), Pays Bas ;

  • Sous-thème 2 – La remise en cause des volontés de coopération horizontale

– 11h30 : La recherche d’une coopération effective entre l’UE et l’OTAN : la lutte contre les menaces sécuritaires (piraterie maritime, terrorisme, cybermenaces), par Mélanie Dubuy, maître de conférences en droit public à l’université de Lorraine ;

– 11h55 : Les rivalités entre organisations sous-régionales africaines, par René Songolé, doctorant de droit public à l’université de Lorraine ;

– 12h20 : Débats ;

– 12h45 : Déjeuner ;

Thème n°3 – Le dialogue à réanimer entre OI pour garantir les droits de l’Homme

14h20 : Les relations entre Cour européenne des droits de l’Homme et Cour de justice de l’Union européenne : un dialogue de sourds ?, par Peggy Ducoulombier, professeur de droit public à l’université de Strasbourg ;

14h45 : La course à la consécration du jus cogens entre juridictions régionales et mondiales, par Catherine Maïa, professeur à l’université Lusófona de Porto, Portugal ;

15h10 : Débats et pause ;

15h50 : Les ONG protectrices des droits de l’Homme en concurrence entre elles et avec les organisations intergouvernementales, par Koumba Dembele, doctorant de droit public à l’université de Lorraine ;

16h15 : Discussions ;

17h : Fin de la première journée.

Le 27 septembre

  • 9h : Café d’accueil ;

  • Les synergies à mobiliser entre OI pour protéger l’environnement international

– 9h30 : Un chemin parsemé d’embûches pour parvenir à une organisation mondiale pour l’environnement, par Jochen Sohnle, professeur de droit public à l’université de Lorraine ;

– 9h55 : L’Union européenne : cavalier seul parmi les OI dans la lutte contre le changement climatique ?, Yves Petit, professeur de droit public à l’université de Lorraine ;

– 10h20 : Débats et pause ;

– 11h : Chevauchements de gouvernance entre institutions environnementales (OI, COP, ONG), par Philip Pattberg, professeur, Vrije Universiteit Amsterdam, Pays Bays ;

– 11h25 : Conclusions, par Jean-Denis Mouton, professeur émérite de droit public à l’université de Lorraine ;

– 12h15 : Fin du colloque.

Référence : LPA 17 Sep. 2019, n° 147z8, p.2

Plan
X