L’art de manager en EHPAD

Publié le 19/09/2018

La profession de directeur d’EHPAD a connu une profonde mutation : alors que dans les années 2 000, celui-ci était avant tout un gestionnaire en charge des questions administratives, financières et juridiques ; l’aire est désormais au directeur manageur qui ne doit plus rester seul dans son coin mais travailler en réseau et surtout, savoir comment mobiliser son équipe, afin de mener à bien des projets transversaux.

André, Grégory et Philippe Marro destinent leur ouvrage L’art de manager en EHPAD, aux directeurs de ces établissements qui souhaitent prendre le wagon en marche. Les auteurs, forts de leur expérience en la matière, ont conscience du contexte pathogène dans lequel évoluent aujourd’hui ces établissements et leurs personnels : des pensionnaires toujours plus nombreux et dépendants sans évolution corrélative des moyens et capacités d’accueil, le désinvestissement des salariés induit par leurs conditions de travail ainsi que la conciliation difficile d’une logique « clientéliste » et concurrentielle s’imposant à tous les établissements avec le volet humain de la prise en charge des personnes âgées.

Dans ce contexte difficile, le directeur d’EHPAD sera heureux de pouvoir se référer aux différentes « Théories des organisations et styles de management » que proposent André, Grégory et Philippe Morro, d’autant plus qu’ils développent une « Ingénierie du management en EHPAD » avec des propositions adaptées à ces types d’établissements : conduite des projets, recherche de « clientèle », prévention des risques psycho-sociaux, mise en place d’une démarche de bientraitance, etc. Le recrutement des équipes est également primordial : apportant au directeur les compétences de terrain qui lui manquent, il pourra s’appuyer sur les conseils des auteurs afin d’étudier et de sélectionner les futurs membres qui composeront celle-ci. Enfin, ils donnent les clés au directeur pour être un bon orateur dans toutes les dimensions que peut recouvrir l’art oratoire (corporelle, intellectuelle, émotionnelle).

LPA 19 Sep. 2018, n° 139b6, p.3

Référence : LPA 19 Sep. 2018, n° 139b6, p.3

Plan
X