Nouvelles procédures civiles, nouvelles pratiques professionnelles ?

Publié le 08/10/2019

Le Centre d’études et de recherches en droit des procédures (CERDP) organise, sous la direction scientifique de Natalie Fricero et Marie-Cécile Lasserre, un colloque sur le thème : « Nouvelles procédures civiles, nouvelles pratiques professionnelles », le 25 octobre prochain.

Programme :

Matinée : Impact de la réforme sur l’organisation et le fonctionnement du procès civil ;

  • 9h30 : Le nouveau réseau judiciaire, par Marc Jean-Talon, président du TGI de Nice ;

  • 9h50 : Les réformes procédurales/les réformes générales, par Natalie Fricero, professeure des universités, UNS, directrice de l’IEJ, directrice du master 2 gestion des contentieux, membre du Conseil supérieur de la magistrature, présidente de la commission nationale d’examen d’accès au CRFPA ;

– Les réformes en droit des personnes et de la famille, par Laëtitia Antonini-Cochin, maître de conférences – HDR, UNS, directrice adjointe du CERDP, directrice Master 2 droit des responsabilités, co-directrice de l’IEJ ;

– Le point de vue de l’avocat, par Thierry Troin, avocat au barreau de Nice, bâtonnier de l’ordre ;

  • 10h50 : Débats et pause ;

  • 11h30 : Les réformes des modes amiables, par Magali Boucaron, maître de conférences, UNS ;

  • 11h50 : L’expert judiciaire face à la médiation, par François Talon, expert de justice et médiateur, et Christian Guyon, expert judiciaire ;

  • 12h10 : Débats ;

  • 12h30 : Déjeuner libre.

Après-midi : Impact du numérique sur l’organisation et le fonctionnement du futur procès civil ;

  • 14h30 : Les enjeux du numérique, par Michaël Janas, président du TGI de Grasse ;

  • 14h50 : Le projet PORTALIS et le SAUJ, par Ludovic Chivard, greffier au TGI de Grasse ;

  • 15h10 : La communication par voie électronique – Les réformes de la communication par voie électronique, par Corinne Bléry, professeure des universités, Polytechnique Hauts-de-France ;

– Le point de vue de l’avocat, par Roland Rodriguez, avocat au barreau de Grasse, bâtonnier de l’ordre, ancien vice-président du Conseil national des barreaux ;

– La dématérialisation de l’expertise judiciaire (Opalexe), par Patricia Mannarini-Seurt et Christian Guyon, experts de justice ;

16h10 : Débats et pause ;

16h30 : Open data des décisions de justice, par Sophie Bricca, maître de conférences – HDR, UNS, directrice du département de droit privé ;

16h50 : La justice prédictive, par Marie-Cécile Lasserre ;

17h10 : Débats ;

17h30 : Clôture.

À lire également

Référence : LPA 08 Oct. 2019, n° 147u2, p.2

Plan