À la conquête du droit européen : du réflexe à la maîtrise

Publié le 04/11/2016

Le Conseil national des barreaux, en partenariat avec l’IXAD, l’Ordre des avocats de Lille, le CCBE et la Délégation des barreaux de France, organise la 3e édition du Forum de la formation les 14 et 15 novembre prochains à Lille, intitulée : « À la conquête du droit européen : du réflexe à la maîtrise ».

L’ambition de ce forum est de traiter le droit européen non plus comme un droit européen, mais de manière transversale à toutes les composantes du droit. Avocats, formateurs, professeurs, représentants des écoles d’avocats et des institutions européennes se réunissent autour de cette question afin de discuter, d’échanger de bonnes pratiques et de découvrir des outils participatifs.

Programme :

– Les enjeux européens, par P. Eydoux, président du CNB, M. Bénichou, président du CCBE, et M.-P. Voisin-Dambry, présidente de l’IXAD.

— L’avocat européen, modéré par B. Bury, ancien membre de la commission formation du CNB.

– Universités, écoles : le défi de la formation européenne de l’avocat, par N. De Wulf, avocate et membre du conseil de l’Ordre française des avocats du barreau de Bruxelles et directrice adjointe de la formation professionnelle et du CAPA, P. Meunier, professeur à l’université Lille 2, responsable de modules à l’IXAD, et C. Roquilly, professeur à l’EDHEC, doyen du corps professoral.

– L’exigence de transversalité dans la maîtrise du droit européen, par M. Bénichou, président du CCBE, J.-J. Forrer, président de la DBF, et W. Heusel, directeur de l’Académie de droit européen.

— Intégrer l’Europe en pratique (un atelier au choix).

– La pratique du droit de la famille, par R. Nato-Kalfane, avocate au barreau de Paris, avec E. Mulon, chargée du module droit de la famille à l’EFB, membre de la commission formation du CNB.

– La pratique du droit de la faillite, par M. Mailly, docteur en droit, ancienne assistante législative à la commission européenne, avec M.-P. Voisin-Dambry, présidente de l’IXAD.

– La pratique du droit du travail, par K. Chatzilaou, maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise, et P. Clément, avocat au barreau de Lyon, spécialiste en droit du travail et en droit de la sécurité sociale et de la protection sociale, avec J.-F. Mortelette, président de l’ECOA et de l’Association française des écoles d’avocats.

– La pratique du droit de l’entreprise, par J.-P. Hordies, avocat aux barreaux de Bruxelles et de Paris, maître de conférences à Sciences Po Paris, avec C. Toulza, directeur de la formation initiale de l’EDA Centre Sud.

– Droit européen et secret professionnel : l’exemple franco-allemand, par C. Klima, avocat aux barreaux de Paris et de Munich.

– Le nouveau règlement européen général sur la protection des données, par E. Le Quellenec, avocat au barreau de Paris, spécialiste en droit de l’informatique, des nouvelles technologies et de la communication.

— Les ressources européennes, modéré par V. Coudert, membre de la commission formation du CNB.

– Accéder aux ressources européennes : la boîte à outils, par A.-L. Leclercq, adjointe au chef de secteur espace judiciaire européen, secrétariat général des affaires européennes.

– Projets européens : possibilités de financement et coopération transfrontalière, par W. Heusel, directeur de l’ERA, et V. Stathopoulos, chef de projet de la Fondation européenne des avocats.

— Transmettre les bonnes pratiques européennes (un atelier au choix).

– Une méthode participative : le concours, par S. Bracq, maître de conférences à l’IEP de Lille, L. Deldique, avocate au barreau de Lille, et S. Morson, maître de conférences à l’université Lille 2.

– L’e-learning, l’avenir de la formation pour la profession, par C. Berrebi, membre de la commission formation du CNB, B. Bury, ancien membre de la commission formation du CNB, C. Karila-Vaillant, associée fondatrice de Signe Distinctif, N. Serres, directrice du service formation de l’ANAAFA, avec E. Kebede, directrice de l’ERAGE.

– Accompagner le développement européen du client, par D. Gallin, présidente de la commission statut professionnel de l’avocat du CNB.

– Se former au droit de la CEDH : les programmes HELP et HELP 28, par N. De Roeck, chef de l’unité HELP au Conseil de l’Europe, avec J. Legrand, avocat au barreau de Paris, équipe juridique de la DBF.

– Le Défenseur des droits, promoteur du droit européen, par P.-B. Delaroche, chef de l’unité communication et formation du Défenseur des droits, et S. Latraverse, directrice du secrétariat général du Défenseur des droits.

— Le lobbying, l’avocat et son client, par H. Biais, avocate aux barreaux de Paris et Bruxelles, déléguée à l’information adjointe à la DBF, S. Desselas, président d’Athenora Consulting, et S. Pelet-Serra, avocate aux barreaux de Paris et Bruxelles, membre du conseil de l’Ordre français des avocats du barreau de Bruxelles.

— Perspectives d’avenir, par J.-J. Forrer, président de la DBF, T. Wickers, chef de la délégation française au CCBE, E. Ménesguen, président délégué de la commission formation du CNB, et J.-F. Mortelette, président de l’ECOA et de l’Association française des écoles d’avocats.

.

 

À lire également

Référence : LPA 04 Nov. 2016, n° 121t5, p.2

Plan
X