Le Conseil d’État se dote d’une porte-parole

Publié le 06/10/2016

Communiqué du CE, 30 sept. 2016.

Suzanne von Coester est nommée porte-parole du Conseil d’État.

Pour la première fois, le Conseil d’État se dote d’une porte-parole. Sa mission est d’aider à une meilleure compréhension des activités tant juridictionnelles que consultatives de la haute assemblée et de participer au rayonnement de la justice administrative.

Diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et ancienne élève de l’École nationale d’administration (promotion Copernic), Suzanne von Coester entre au Conseil d’État en 2002, affectée à la 2e sous-section de la section du contentieux puis à la section des travaux publics.

De 2006 à 2009, elle a occupé des fonctions de conseiller économique à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne puis, en 2009 et 2010, conseiller juridique au secrétariat général des affaires européennes.

De retour au Conseil d’État depuis fin 2010, Suzanne von Coester est, par ailleurs, rapporteur public à la 6e chambre de la section du contentieux depuis 2012.

À lire également

Référence : LPA 06 Oct. 2016, n° 120z5, p.2

Plan
X