Les cités éducatives dans les Yvelines

Publié le 12/11/2021 - mis à jour le 17/11/2021 à 17H30

En France, les inégalités de destin progressent depuis une trentaine d’années. Ainsi, selon le lieu de naissance, les origines familiales ou encore l’école fréquentée, les chances de réussite ne sont pas les mêmes. A travers ce programme interministériel porté par la ministre déléguée chargée de la Ville et la secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire, l’État met en œuvre des mesures fortes à chaque étape du parcours des enfants afin de rompre ces inégalités.

Inégalités
jozefmicic/AdobeStock

Les cités éducatives visent à intensifier les prises en charges éducatives des enfants et des jeunes, de 0 à 25 ans, avant, pendant, autour et après le temps scolaire. Ce projet consiste en une grande alliance des acteurs éducatifs travaillant dans les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville : services de l’État, des collectivités, associations, habitants.

Une journée départementale dédiée aux cités éducatives s’est déroulée le 10 novembre 2021 dans les Yvelines avec, au programme, la présentation de cités éducatives, une conférence, un forum des association et des ateliers de travail autour de 4 thèmes : culture et sport ; mentorat et tutorat ; citoyenneté et parentalité.

En 2022, l’Etat souhaite parvenir à l’objectif de 200 cités éducatives. Les territoires ciblés sont de grands quartiers d’habitat social de plus de 5000 habitants, présentant des dysfonctionnements urbains importants ainsi que des enjeux de mixités scolaire et sociale marquants.

 

Sources :
Plan
X