Résultats du 20e concours de plaidoiries des lycéens au Mémorial de Caen

Publié le 01/02/2017

Communiqué du Mémorial de Caen, 27 janv. 2017.

Le 27 janvier dernier, au Mémorial de Caen, 14 équipes de lycéens, venues de toute la France, des DOM et d’un lycée français à l’étranger, ont défendu des cas réels d’atteinte aux droits de l’Homme. Toute la journée et devant près de 3 000 personnes, les candidats ont abordé avec ferveur les injustices qui les ont sensibilisés. Ils ont eu huit minutes pour convaincre le jury. L’occasion de faire entendre leur voix et de s’engager dans une vie citoyenne.

Le jury composé de personnalités juridiques et médiatiques, présidé par Thierry Beaudet, président de la MGEN, a remis plusieurs prix :

• Prix du Mémorial de Caen : Lancine Komara, lycée français Albert Camus, Conakry (Guinée), avec sa plaidoirie intitulée : « À jamais marquées dans la chair et l’esprit ». Il a également reçu le Prix du jury lycéen.

• Prix de l’engagement citoyen : Valentin Portes, lycée La Trinité, Béziers (34), avec sa plaidoirie intitulée : « Pourquoi “ ils ” arrivent ? ».

• Prix Amnesty International : Léa de Greef et Audrey Bonnel, lycée Saint-Joseph du Loquidy, Nantes (44), avec leur plaidoirie intitulée : « Demi-femmes ».

• Prix Reporters sans frontières : Jonas Limam, lycée Léonce Vieljeux, La Rochelle (17) avec sa plaidoirie intitulée : « L’Odyssée 2.0 : Giorgos face aux sirènes de la finance » ; et Corentin Luce, lycée Notre-Dame, Nevers (58), avec sa plaidoirie intitulée : « Ô rage, ô désespoir : silence, on tue Alep ».

• Prix spécial « 20e édition » remis par les anciens candidats : Léo Miccio et Juliette Goujon, lycée Notre-Dame, Pontoise (95).

X