Notaires de France : bilan du marché immobilier au troisième trimestre 2021 et perspectives

Publié le 14/02/2022 - mis à jour le 21/02/2022 à 11H58

Les Notaires de France ont publié la dernière note de conjoncture immobilière.

Cette dernière analyse la situation du marché immobilier au 3e trimestre 2021 selon les zones géographiques de l’Île-de-France ou de la province.

Quelques chiffres clés

À fin novembre 2021, le volume de transactions de logements anciens en cumul sur les 12 derniers mois atteint 1 201 000 transactions, enregistrant une hausse de 17,5 % sur un an.

Sur un an, l’accélération de la hausse des prix des logements anciens en France métropolitaine se poursuit avec +7,4 %. Depuis le 4e trimestre 2020, la hausse est plus marquée pour les maisons (+ 9 %) que pour les appartements (+ 5,2 %).

En province, la hausse des prix s’accentue : + 8,8 % entre le 3e trimestre 2020 et le 3e trimestre 2021. La hausse des prix des maisons (+ 9,4 % sur un an) est plus forte que celle des appartements (+ 7,5 %).

En Île-de-France, les prix des logements anciens sont également en hausse avec + 4 %. Cette hausse est nettement plus marquée pour le prix des maisons (+ 7 % sur un an) que pour celui des appartements (+ 2,5 %).

Les projections issues des avant-contrats prévoient pour fin février 2022 une poursuite de la hausse annuelle des prix (+ 5 % pour les appartements anciens et + 10,1 % pour les maisons anciennes) et une augmentation des prix sur des villes et des agglomérations de taille moyenne comme Angers, Limoges, Dijon ou Saint-Nazaire au détriment de grandes villes.

Notaires de France : bilan du marché immobilier au troisième trimestre 2021 et perspectives

Sources :
X