CSE : précisions sur l’autonomie de gestion du responsable de l’établissement

Publié le 09/06/2021 - mis à jour le 09/06/2021 à 18H19

Par un arrêt du 9 juin 2021, la Cour de cassation décide que lorsqu’ils résultent d’une décision unilatérale de l’employeur, le nombre et le périmètre des établissements distincts pour la mise en place des comités sociaux et économiques sont fixés compte tenu de l’autonomie de gestion du responsable de l’établissement.

La Cour de cassation précise que le tribunal doit vérifier, au regard des éléments produits tant par l’employeur que par les organisations syndicales, si les responsables des établissements concernés avaient effectivement une autonomie de décision suffisante en ce qui concerne la gestion du personnel et l’exécution du service et si la reconnaissance à ce niveau d’établissements distincts pour la mise en place des comités sociaux et économiques était de nature à permettre l’exercice effectif des prérogatives de l’institution représentative du personnel.

Sources :
Rédaction
Plan
X