Les notaires en France

Publié le 26/11/2019

Officiers ministériels délégataires d’une parcelle de puissance publique placés au cœur des « secrets » de famille, les notaires constituent pourtant une profession peu connue.

Basé sur une enquête combinant divers mode d’investigation empirique (archives, analyse documentaire, statistiques, entretiens, observations, etc.), cet ouvrage permet d’appréhender leur métier au quotidien. Il présente leurs pratiques, évoque l’organisation de leur travail, les liens avec la clientèle et les professions proches, sans négliger les croyances et les valeurs de professionnels attachés à ce qui fonde l’identité collective : le pouvoir de produire une vérité officielle et incontestable, conféré par l’acte authentique.

En proposant de dépasser les lieux communs généralement associés au notariat, ce livre révèle également combien, loin d’être figé, celui-ci a connu d’importantes transformations. Restituant ses mutations contemporaines, inhérentes notamment aux incitations européennes à la restructuration des métiers juridiques et à la réforme actuelle des professions réglementées, dont il retrace les enjeux et potentiels effets, l’ouvrage précise le rôle joué par les organisations professionnelles dans le cadre de ces évolutions.

Corrine Delmas est professeure de sociologie à l’université de Nantes et membre du Centre nantais de sociologie. Ses recherches s’inscrivent à la croisée de la sociologie de l’expertise, du travail et des groupes professionnels.

À lire également

Référence : LPA 26 Nov. 2019, n° 149r5, p.3

Plan