Perles de jazz : Jazz Time Paris

Publié le 19/05/2022 - mis à jour le 19/05/2022 à 10H55

DR

« Jazz Time Paris », ce fut un concert enregistré en septembre 1953 sur le label Vogue, par Lionel Hampton aux côtés notamment de Mezz Mezzrow, Claude Bolling et Alix Combelle improvisant sur Free Press Oui, le tout supervisé par Hugues Panassié, à qui un morceau est dédié : Blue Panassié. En 2022, c’est toujours à Paris que se trouve le jazz, notamment à Saint-Germain-des-Prés, qui fut la place tournante du jazz dans les années 1950. En vérité, le jazz n’a jamais quitté les Ve et VIe arrondissements parisiens, des adresses historiques tenant vaillamment le coup du côté de Saint-Michel ; sous les voûtes du Caveau de la Huchette, on n’a jamais cessé de danser le bebop. Depuis quelque temps, c’est bien reparti du côté de Saint-Germain, où les spots se multiplient.

Jazz au Café Laurent, la crème. Depuis plusieurs saisons, un programme concocté par le pianiste Christian Brenner réunit au Café Laurent, au sein du cossu Hôtel d’Aubusson, des musiciens épatants, plus ou moins connus mais tous d’un très haut niveau. Du lundi au samedi, on vient écouter d’excellentes formations et de superbes solistes, des duos, trios, quatuors. Ils ont tous de belles personnalités et du style, certains drummers sont franchement étonnants. Le lieu cosy fait résonner les notes sucrées ou acidulées. Le reste de la programmation est déjà en ligne.

• Café Laurent, 33 rue Dauphine, 75006 Paris

Des Deux Magots à la rue de Buci. Après « L’Été Jazz aux Deux Magots », c’est désormais le jeudi soir de 19h30 à 22h30 que le café Les Deux Magots propose un concert live grâce à des trios qui traversent les styles. En journée, rue de Buci, sous les fenêtres de La Louisiane, on écoute, formant cercle autour de la contrebasse (chinoise ?) l’épatant et swinguant quintet façon Lorientais, composé de « papis » sacrément efficaces ! Kid Ory, Sidney Bechet, George Gershwin, Le New Orleans, Barber et Handy sont du programme. Ils viennent d’enregistrer un enthousiasmant « Jazz in Paris 2 » sous le label Gitanes.

• Les Deux Magots, 6 place Saint-Germain-des-Prés, 75006 Paris

Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés. Ce festival organise une vraie balade musicale à travers le quartier, entre salles de spectacle et salons d’hôtel. Les styles et les lieux se suivent et ne se ressemblent pas. Cette année, du 16 au 21 mai 2022, on retrouvera Kyle Eastwood, un habitué des scènes parisiennes qui, cette fois, sera accompagné d’invités : Camille Bertaud, Hugh Coltman et Ibrahim Maalouf. Quelle affiche ! Marion Rampal, Sophia Domancich, Simon Goubert, Henri Texier Trio (Texier vient de sortir « Heteroklite Lockdown »), Noé Clerc Trio sont programmés aux côtés de Thomas Enhco et Stéphane Kerecki, qui déclineront leurs « Folk Songs ». Le duo Airelle Besson et Lionel Suarez est plein de promesses. On est impatient d’entendre les « Natural Machines » façon Dan Tepfer. Comme d’habitude, le jazz est sujet à conversations et rencontres. Autour d’Alex Dutilh, on parlera des femmes et du jazz. Chez Les Éditeurs, les musiciens viendront parler de leur travail et de leur art. On se souvient de la conférence donnée il y a quelques années au premier étage, à l’occasion de la sortie en France de « Music is My Mistress » de Duke Ellington. Ah, le joli mois de mai !

• Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés, du 16 au 21 mai 2022

Plan
X