2e Assises du droit et de la compétitivité

Publié le 12/01/2017

L’université Panthéon-Assas (Paris II) organise, le 27 janvier prochain, les 2e Assises du droit et de la compétitivité, où les acteurs du monde du droit et de l’entreprise seront réunis pour apporter des solutions concrètes à des problématiques qui freinent la compétitivité et le développement des entreprises françaises.

Au cours de cet événement, professionnels du droit, chefs d’entreprises, universitaires et décideurs engageront une réflexion commune, avec un objectif : émettre des propositions innovantes sur les problématiques concrètes qui perturbent aujourd’hui le jeu des acteurs économiques.

Programme :

— Ouverture des assises par Guillaume Leyte, président de l’université Panthéon-Assas.

— Plénière d’ouverture : « Faut-il avoir peur de demain ? », avec Enrico Letta, doyen de la Paris School of International Affairs, ancien Premier ministre italien ; Maurice Lévy, président du directoire de Publicis ; Luc Ferry, ancien ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche ; et Hervé Synvet, professeur de droit privé à l’université Panthéon-Assas.

— Ateliers du matin.

– Nouveaux objets, nouvelles responsabilités.

– Le Droit comme arme du commerce extérieur.

– L’avenir du salariat.

– Élever les licornes, protéger nos start-up.

– Droit de la concurrence et économie collaborative.

– La justice prédictive.

— Ateliers de l’après-midi.

– L’individu peut-il se réapproprier ses données ?

– La démocratie numérique.

– Le Brexit, une chance pour la France ?

– L’uberisation des banques.

– Comment lutter contre la cybercriminalité ?

– Intelligence artificielle et avenir de la profession d’avocat.

— Plénière de clôture : « Savoir changer le monde », avec Sébastien Bazin, P-DG d’Accor ; Alain Finkielkraut, philosophe, essayiste, académicien ; Nicolas Bouzou, directeur d’Astères ; Laurent Fabius, président du Conseil Constitutionnel ; et Clara Gaymard, co-fondatrice, Raise.

— Clôture des assises par Michel Sapin, ministre de l’Économie et des Finances.

À lire également

Référence : LPA 12 Jan. 2017, n° 123n1, p.2

Plan
X