Fille qui tient au dessus de sa tête bras tendus une mappemonde devant un tableau d'école sur lequel figure une mappemonde

Amélie Niemiec

Amélie NIEMIEC est docteur en droit privé et a réalisé sa thèse sur le rôle du département dans l’adoption, soutenue en 2011 sous la direction du professeur Françoise Dekeuwer-Défossez.

Elle est aujourd’hui responsable du service juridique de la direction de l’autonomie, en charge des prestations en faveur des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, du Conseil départemental du Nord, et chercheur associé au sein de la Chaire Enfance et familles de la faculté de droit de l’université catholique de Lille. Par ailleurs, elle intervient en tant que formatrice au sein de différents organismes et dispense des enseignements à la faculté.

Elle travaille essentiellement sur les thématiques autour des vulnérabilités (enfance, majeurs protégés, handicap, vieillissement de la population, étrangers).

Les dernières publications

Droits de l’enfant : chronique d’actualité législative et jurisprudentielle n° 19 (2e partie)

La constitutionnalisation en 2019 de l’intérêt supérieur de l’enfant par le juge constitutionnel est l’occasion de se pencher sur la question de l’effectivité du contrôle juridictionnel de l’intérêt de l’enfant devant les différents ordres de juridictions. L’impression d’ensemble est celle d’un Conseil constitutionnel qui tente de rattraper son retard, derrière un juge judiciaire toujours en […]

Publié le 23 mars 2021 par Delphine Autem

Droits de l’enfant : chronique d’actualité législative et jurisprudentielle n° 19 (1re partie)

La constitutionnalisation en 2019 de l’intérêt supérieur de l’enfant par le juge constitutionnel est l’occasion de se pencher sur la question de l’effectivité du contrôle juridictionnel de l’intérêt de l’enfant devant les différents ordres de juridictions. L’impression d’ensemble est celle d’un Conseil constitutionnel qui tente de rattraper son retard, derrière un juge judiciaire toujours en […]

Publié le 22 mars 2021 par Delphine Autem

Droits de l’enfant : chronique d’actualité législative et jurisprudentielle n° 18 (Suite et fin)

Pour commémorer le 30e anniversaire de la ratification française de la convention internationale des droits de l’enfant (7 août 1990), quoi de mieux que de vérifier, dans l’actualité récente, l’effectivité de la fameuse « considération primordiale de l’intérêt supérieur de l’enfant » de l’article 3-1 de ladite convention dans l’exercice des fonctions gouvernementale, réglementaire et législative confondues. Qu’elle soit affichée […]

Publié le 11 mars 2021 par Delphine Autem

Droits de l’enfant : chronique d’actualité législative et jurisprudentielle n° 18 (3e partie)

Pour commémorer le 30e anniversaire de la ratification française de la convention internationale des droits de l’enfant (7 août 1990), quoi de mieux que de vérifier, dans l’actualité récente, l’effectivité de la fameuse « considération primordiale de l’intérêt supérieur de l’enfant » de l’article 3-1 de ladite convention dans l’exercice des fonctions gouvernementale, réglementaire et législative confondues. Qu’elle soit affichée […]

Publié le 10 mars 2021 par Delphine Autem

Droits de l’enfant : chronique d’actualité législative et jurisprudentielle n° 18 (2e partie)

Pour commémorer le 30e anniversaire de la ratification française de la convention internationale des droits de l’enfant (7 août 1990), quoi de mieux que de vérifier, dans l’actualité récente, l’effectivité de la fameuse « considération primordiale de l’intérêt supérieur de l’enfant » de l’article 3-1 de ladite convention dans l’exercice des fonctions gouvernementale, réglementaire et législative confondues. Qu’elle soit affichée […]

Publié le 9 mars 2021 par Delphine Autem

Droits de l’enfant : chronique d’actualité législative et jurisprudentielle n° 18 (1re partie)

Pour commémorer le 30e anniversaire de la ratification française de la convention internationale des droits de l’enfant (7 août 1990), quoi de mieux que de vérifier, dans l’actualité récente, l’effectivité de la fameuse « considération primordiale de l’intérêt supérieur de l’enfant » de l’article 3-1 de ladite convention dans l’exercice des fonctions gouvernementale, réglementaire et législative confondues. Qu’elle soit affichée […]

Publié le 8 mars 2021 par Delphine Autem

Proposition de loi visant à protéger les victimes des violences conjugales et obligation alimentaire

La proposition de loi visant à protéger les victimes des violences conjugales pourrait déboucher sur un nouveau cas de dispense de l’obligation alimentaire. Mais était-ce bien nécessaire ? Décidément, la lutte contre les violences conjugales est devenue un véritable leitmotiv pour le gouvernement actuel dans un contexte d’augmentation des affaires de femmes succombant aux coups de […]

Publié le 9 octobre 2020 par Amélie Niemiec

Clap de fin sur la faculté d’instaurer un bénévolat « obligatoire » pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active

Dans son arrêt en date du 8 avril 2020, la cour administrative de Nancy met fin à la querelle juridique relative à la validité de la délibération d’un département imposant aux bénéficiaires du revenu de solidarité active d’effectuer un certain nombre d’heures de bénévolat auprès d’associations en confirmant la légalité de celle-ci. CAA Nancy, 8 avr. 2020, no 18NC01751 Extrait […]

Publié le 3 juin 2020 par Amélie Niemiec

Droit et risque n° 11 (Suite et fin)

Cette onzième chronique des relations entre risque(s) et droit s’ouvre sur de nouvelles démonstrations de ce qu’un système juridique trop complexe aboutit quasi nécessairement à créer des incertitudes voire des contradictions aboutissant soit à une insécurité juridique difficilement supportable, soit à des risques financiers résultant directement de l’imperfection de la législation. NDLR –1re partie in LPA 24 févr. […]

Publié le 27 février 2020 par Françoise Dekeuwer-Défossez
X