IMG_9905

Julien Mucchielli

Les dernières publications

Tribunal de Pontoise : « Vous les enlacez comme un serpent qui attaque sa proie ! »

Prévenu d’extorsions et de vols aggravés, Adhams reconnaît l’intégralité des faits. Le mode opératoire, d’une grande violence, a choqué tous les acteurs du procès, si bien qu’Adhams, incapable d’exprimer clairement une défense construite, a dû faire face à trois procureurs. Le dernier prévenu du jour arrive en glissant dans son box, silencieux et figé comme […]

Publié le 19 juin 2023 par Julien Mucchielli

Tribunal de Pontoise : « Vous faites peur, Monsieur, vous faites peur ! »

Ivre mort, Christophe a menacé trois collégiennes avec une arme dans son hall d’immeuble, avant d’être interpellé par une unité d’intervention.Alcoolique et malade, le prévenu ne se souvient pas vraiment des faits. Les adolescentes sont traumatisées. En vieux soûlard blasé, Christophe, la mémoire défaillante et l’élocution traînante, jette un regard sur les trois juges, préparé […]

Publié le 9 juin 2023 par Julien Mucchielli

Tribunal de Pontoise : « le tribunal ne va pas attendre que vous tuiez quelqu’un »

Javed, 33 ans, est jugé en comparution immédiate à Pontoise pour avoir conduit sous l’empire d’un état alcoolique. Il est multirécidiviste, et le peu de cas qu’il fait de ses obligations judiciaires rend la présidente furibonde. Javed n’en mène pas large. « Conduite sans permis et sous l’empire d’un état alcoolique, 3,2 grammes d’alcool dans […]

Publié le 30 mai 2023 par Julien Mucchielli

Tribunal de Pontoise : « Des policiers qui se comportent comme des voyous »

Ivre, Ludovic, 30 ans, est accusé d’avoir violenté deux femmes et l’homme leur ayant porté secours. Puis il aurait frappé les policiers au commissariat où il était en garde à vue parce qu’on voulait lui retirer son appareil auditif. La présidente des comparutions immédiates de Pontoise s’apprête à débuter, puis s’arrête. « Monsieur est sourd, s’il […]

Publié le 24 mai 2023 par Julien Mucchielli

Tribunal de Pontoise : « II semble sincère dans son discours, ça se voit qu’il se sent victime »

Mercredi 5 avril, l’audience correctionnelle à juge unique traite des affaires relativement anciennes. Les prévenus comparaissent libres, comme Mohamed, 40 ans, à qui l’on reproche d’avoir tabassé un sexagénaire à un feu rouge. Il s’en défend avec force. En trois pas, Mohamed, 40 ans, a bondi de son banc à la barre. Silhouette carrée, ample chevelure […]

Publié le 14 avril 2023 par Julien Mucchielli
X