Interrogatoire, criminel

Laura Viaut

Laura VIAUT est maître de conférences en histoire du droit à l’université Paris I Panthéon Sorbonne. Formée en France et aux États-Unis, elle est spécialiste de l’histoire et de l’actualité des modes alternatifs de règlement des conflits.

Bibliographie :

Ouvrages  notables :

« Introduction historique au droit », Ellipses, 2023.
« Les écritures du droit romain au haut Moyen Age »,  Publications de la Sorbonne, 2023
« L’aveu en justice – Perspectives d’histoire comparée des droits français et traditionnels d’articles », Société de législation comparée, 2022.
« Les écritures secrètes du droit – Essai sur le cryptage des manuscrits juridiques altimédiévaux », Éditions Universitaires de Dijon, 2022.

Les dernières publications

La dématérialisation de la procédure face à la proximité judiciaire

La justice française s’est longtemps réclamé de la proximité judiciaire. Si les modes alternatifs de règlement des conflits (MARC) semblent renouer quelque peu avec cet esprit initial, la dématérialisation, posée par loi n° 2019-222 du 23 mars 2019, aboutit à s’en éloigner considérablement. La proximité a longtemps habité l’esprit judiciaire français. Ce terme sans nuance recouvre plusieurs […]

Publié le 8 juin 2021 par Laura Viaut

Le bouleversement de l’office du juge face à l’espace de parole dans le traitement d’une situation litigieuse

Les modes alternatifs de règlement des conflits offrent une nouvelle place au juge aux affaires familiales. Ce dernier, dont le rôle est de résoudre un litige, est confronté, par l’espace de parole dans lequel il s’insère, au conflit. Depuis le début des années 2000, et plus encore depuis la loi de 2016 portant modernisation de […]

Publié le 1 juin 2021 par Laura Viaut

L’évaluation des préjudices corporels par algorithmes

DataJust, traitement automatisé de données, permet l’élaboration d’un référentiel indicatif d’indemnisation des préjudices corporels fondé sur une analyse algorithmique de la jurisprudence. Il a été créé en mars 2020 afin de faciliter le traitement judiciaire des préjudices corporels, mais tend sous certains aspects à devenir une forme de justice prédictive. Le décret n° 2020-356 du 27 mars 20201, […]

Publié le 31 mai 2021 par Laura Viaut

Un siècle de mise en place des modes alternatifs de règlement des conflits en droit administratif (1907-2019)

La juridiction administrative n’échappe pas aux modes alternatifs de règlement des conflits ; ces derniers se développent depuis un siècle dans de nombreux services publics afin d’améliorer les rapports entre Administration et administrés. Mais cette institutionnalisation du règlement non juridictionnel des litiges administratifs est particulièrement dispersée. C’est en 1907 que les MARC apparaissent en clair-obscur dans le […]

Publié le 6 mai 2021 par Laura Viaut

La dramaturgie dans les documents judiciaires

Le procès-verbal d’interrogatoire et son enregistrement audiovisuel constituent des moyens de contrôler l’interrogatoire. Particulièrement utiles, ils sont néanmoins porteurs d’une certaine dramaturgie. Interroger quelqu’un, c’est avant tout exercer un pouvoir pouvant conduire à un déséquilibre de l’échange ; l’accusé et l’accusateur peuvent s’y affronter à armes inégales1. Loin d’être une discussion, l’interrogatoire se manifeste généralement sous […]

Publié le 9 avril 2021 par Laura Viaut

N’oublions pas l’importance des archives audiovisuelles de la justice pour les historiens du droit de demain

L’article L. 2221 du Code du patrimoine prévoit l’enregistrement audiovisuel des audiences publiques pour la constitution d’archives historiques. La jurisprudence doit affiner le texte et expliquer ce qu’est l’intérêt historique, mais de nombreuses difficultés se posent, engendrant alors le non-enregistrement de procès qui pourraient être utiles pour la recherche de demain. La loi du 11 juillet 1985 […]

Publié le 24 mars 2021 par Laura Viaut

Les modèles mathématiques probabilistes au service de la justice quantitative

Il est régulièrement avancé que la justice quantitative permettrait de désengorger les tribunaux en incitant les parties à négocier un accord amiable sur la base d’éléments chiffrés reflétant l’issue prévisible de leur litige. Cette nouvelle forme de justice est rendue possible par une conjonction de facteurs que sont les dernières évolutions en matière d’apprentissage automatique […]

Publié le 16 février 2021 par Laura Viaut
X